Entreprendre pour soi

Aujourd’hui, c’est la fin d’une histoire. Ce genre d’abandon qu’on essaie d’éviter dans la vie : la conclusion de ma rupture amoureuse. Un amour que je voyais grand, fort et qui je croyais, allait passer à travers le temps et les obstacles.La vie m’a surprise en m’indiquant des signes contraires. Vous savez, quand on dit que la vie vous envoie des signes, et bien tout, je dis bien tout était contre nous. Notre amour a été tué à petit feu par diverses situations de la vie, par des erreurs à répétition, par des promesses oubliées. C’est triste, très triste tout ça. Mais j’ai le bonheur d’avoir en moi une force qui essaie toujours de se nourrir du positif dans ce genre de situation.

Cette relation est maintenant terminée, mais elle nous appartient. Nos bons souvenirs resteront toujours dans nos mémoires et nous avons réussi à faire un gros bout de chemin ensemble. La meilleure chose que je chéris en ce moment, c’est que nous terminons le tout, comme ça s’est commencé ; en bon terme. Pas le genre de fin comme dans les contes de fées, mais c’est une fin sans doute très respectable. Nous avons dû accepter la réalité : nous ne sommes pas faits l’un pour l’autre, à long terme…Or ça n’enlève pas qu’au fond, nous sommes tous les deux de bonnes personnes. Il y a une citation qui me fait chaud au cœur lorsque je dois tourner une page de ma vie : «Si vous êtes assez courageux pour dire au revoir, la vie vous récompensera avec un nouveau bonjour.»

Je m’étais faite une promesse en 2016 ; celle de prendre soin de moi, parce que oui dans ce genre de relation on finit par se perdre… Je m’en suis rendue compte lorsque j’ai commencé à me sentir vide, moi qui étais toujours pleine de joie et d’énergie. Je ne me sentais plus bien dans ma peau, je sentais que je ne réagissais plus pareil face aux situations de la vie. À ce moment précis, ma décision était déjà prise, mais comment l’assumer totalement ? J’ai tendu mes mains à la vie et je lui ai dit au creux de l’oreille : «
j’ai besoin de toi, de ta force, j’ai besoin de me retrouver». Et la vie m’a répondu la même
chose tout simplement, car elle est l’écho de mon propre cœur. Je me suis donc dit que je savais ce que je devais faire.
J’avais compris à ce moment précis que tout n’était qu’une question de courage. C’est par la suite que je pourrai me retrouver et que la vie pourra ensuite amener sur mon chemin tout ce qu’elle a de prévu pour moi. C’était à moi de faire les premiers pas pour que la magie se manifeste.Je l’ai fait… Je ne sais pas comment, ni si c’était la meilleure décision, mais je ne m’étais pas sentie comme ça depuis très longtemps. Je suis seulement sereine, en paix avec ma décision, parce qu’elle a été réfléchie, et qu’elle respecte qui je suis.

Je vous souhaite en 2016 de penser à vous, et d’oser affronter toutes ces choses qui vous font si peur. Gardez ce petit conseil précieux dans votre cœur : Lorsque l’on prend des décisions pour son propre bien, la vie n’a pas le choix de nous rendre l’écho.

S.

Publicités

3 commentaires sur “Entreprendre pour soi

Ajouter un commentaire

  1. Wow mon amie! Tu es vraiment une poete! Je me vois a travers ce texte car moi aussi j ai vecu une situation semblable! Merci de m avoir fait reflechir et de m avoir faites prendre conscience que je dois enfin prendre soin de moi. Juste moi!

    Xxxx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :