Mon expérience – Défi 28 jours sans alcool

Pour ceux et celles qui me suivent via mon Facebook personnel, j’avais annoncé le 1er février dernier que j’avais décidé de faire le défi 28 jours sans alcool. D’emblée, je vous annonce que je n’ai pas réussi et que 3 fois durant le mois, je me suis adonnée à boire du vino. 

Photo 28jours

Crédit photo – Facebook/Roxannehébert

La mission de ce défi est de sensibiliser les gens à la place qu’occupe l’alcool dans leur vie et c’est exactement cet aspect du défi qui m’a le plus marqué.

J’ai effectivement constaté une grande différence sur mon humeur générale et sur ma concentration. J’étais moins fatiguée le matin et la fin de semaine, je me levais en pleine forme sans mal de tête post vin rouge. Merci à mon copain de m’avoir accompagné par solidarité dans ce défi. En équipe, on est toujours plus fort !

La semaine c’était très facile ; entre le travail, l’école et le blogue, je n’avais pas le temps de m’adonner à boire – j’ai quelques fois à peine le temps de manger ! Le week-end, c’était plus difficile. Surtout si j’avais un souper de prévu.

Les soirées entre amies, c’est normalement festif. Festif = alcool. C’est une habitude que j’ai prise et je lève mon chapeau aux gens qui n’ont pas développé cette habitude de devoir automatiquement prendre un verre durant les réunions amicales ou familiales diverses.

 

photo-1456350634533-b14135aab05b

Crédit photo – Unsplash

J’en conclus que de diminuer ma consommation d’alcool aura été bénéfique pour ma santé. Je n’ai pas réussi le défi complètement, mais je suis quand même contente de n’avoir consommé que 3 jours sur 29 durant le mois de février.

J’ai envie de continuer cette nouvelle habitude pour les prochains mois. Prendre conscience aussi que les événements festifs ne sont pas obligés de l’être seulement s’il y a du vin, que c’est plus mon état d’esprit et non l’alcool qui rend l’événement festif.

Cette année, le défi aura réussi à amasser 210 000 $ pour la Maison Jean Lapointe.

Avez-vous réussi votre défi ? Allez-vous reproduire l’expérience l’année prochaine ?

R.

 

Publicités