Bilan de mes 27 ans


ÉTATS D'ÂME, x / mercredi, mars 9th, 2016

La plupart des gens ont peur de vieillir. J’étais aussi comme ça, jusqu’à ce que je réalise, l’année dernière, la chance que j’aie de pouvoir le faire. Je m’approche tranquillement du 30 ans et je n’ai jamais été aussi comblée. Vieillir, c’est apprendre à se connaître, développer nos goûts et nos talents. S’affirmer en tant qu’individu. Réaliser ses rêves.

J’étais et je suis encore une personne matérialiste. J’essaie de me détacher de ce côté de ma personnalité. Surtout depuis cet été. Après avoir vu le film Le mirage de Louis Morissette, j’ai été frappé : avoir une grosse maison, les derniers vêtements tendance et un compte en banque fructueux ne me rendra pas plus heureuse. Être matérialiste, c’est vouloir toujours plus – plus d’argent, plus d’objets – sans même nous interroger sur nos réels besoins et envies.

J’ai constaté que ce qui me rendrait heureuse, ce n’était pas les choses que je possédais, mais bien ma famille, mes amies, mon copain. J’ai alors constaté que je suis privilégiée de partager ma vie avec eux. De pouvoir être moi-même sans avoir peur d’être jugée. De me sentir aimée et appréciée. Le matériel ne pourra jamais m’apporter ceci. Bref, j’ai simplement changé ma façon de voir la vie et j’essaie maintenant de consommer plus intelligemment.

Prenez le temps de découvrir ce que vous voulez dans la vie, vos valeurs, vos aspirations. Interrogez-vous sur vos besoins et vos désirs. Privilégiez les aspects de votre vie qui ne s’achètent pas. Apprenez à vous connaître.

R.

Publicités

Laisser un commentaire