Prendre le temps


ÉTATS D'ÂME, MODE&BEAUTÉ, x / mercredi, mars 16th, 2016

Samedi début de l’après-midi. Je suis dans mon auto, un froid arctique mais un soleil radieux qui fait scintiller la bordée de neige tombée la nuit d’avant. La chanson Empire State of Mind en background.  Je reviens d’une petite session de magasinage à première vue bien ordinaire.

Mise en contexte : Doctorat, trois cours et une panoplie de projets de recherche qui commencent, continuent ou se terminent. Probablement LA session la plus intense de toute ma vie, je ne sais plus où donner de la tête. J’ai d’ailleurs commencé à sentir que mon corps m’envoyait de petits signes pour me dire Hey ho ! Relaxe donc un peu ! Prends ça molo ! Et donc, cette semaine, je disais justement à une collègue à quel point j’étais exténuée et complètement dépassée par la liste des choses à faire qui ne cesse de s’allonger.

Tellement débordée que j’envisageais magasiner en ligne. Elle de me répondre, « QUOI ?? Magasiner en ligne ??? ». En effet, pour lancer une telle affirmation, quelque chose doit réellement clocher chez moi, car J’A-D-O-R-E magasiner. M’imprégner de l’effervescence d’un centre commercial me procure un sentiment d’euphorie dont je ne pourrais me passer.

J’aime sentir les différents arômes, regarder tous ces gens qui se promènent et en admirer la diversité, flâner dans différents magasins de déco, juste pour zieuter les belles choses, même si elles sont totalement hors de prix.

J’ai donc décidé que ce matin, c’était le grand jour. J’allais prendre le temps, sans pression, d’aller m’acheter du linge de fin de semaine. Pour me sentir belle, bien et un peu sexy, dans de nouveaux morceaux pour faire changement de ceux que je porte toujours à l’université. J’en ai donc profité pour faire de mon avant-midi l’expérience ultime de magasinage, c’était presque une thérapie. M’armer d’un grande flat white chez Starbucks et me voici prête à déambuler les allées du carrefour.

Un petit tour (lire ici grand tour) dans différentes boutiques de vêtements, j’essaie plein de choses, je remercie d’ailleurs le vendeur qui m’a été d’une aide inestimable. Tant qu’à y être, j’en ai profité pour aller faire un tour dans une bijouterie, admirer les diamants, pour ultimement, donner des idées à mon futur fiancé. Et je n’ai pas pu résister à l’achat d’un produit en édition limitée pour la Saint-Valentin, chez Lush (un cadeau de moi à moi, parce que j’apprends à m’aimer et que je le mérite bien).

photo-1441984904996-e0b6ba687e04

crédit photo-Unsplash

Trois heures plus tard, j’ai terminé mes petites emplettes et je marche d’un pas fier vers mon auto pour retourner chez moi et me pavaner. Tout ça pour dire, qu’en fin de compte, je me suis dénichée plein de beaux morceaux, dans lesquels je me sens bien (malgré les éternels body issues dont je reparlerai peut-être un jour). Et donc, avec ce soleil, la musique dans l’auto, j’ai poussé un de ces soupirs de joie, j’étais comblée. Et je me suis exclamée « mais maudit que ça a fait du bien » !

Je ressentais beaucoup de gratitude face à moi-même pour avoir pris une pause dans mon emploi du temps un peu trop chargé, pour aller retrouver un peu de ces moments-là qui font tellement de bien au corps et à l’esprit.

Ce tout petit moment d’extase, bien qu’il n’ait rien d’extraordinaire, m’a fait me rendre compte à quel point c’est important de chérir ces petits moments et de les protéger dans notre emploi du temps oh combien chargé.

Il n’y a rien comme s’arrêter une fois de temps en temps pour ensuite mieux repartir et accomplir nos tâches du quotidien. Maintenant, je souhaite être capable de reconnaître plus vite les moments où je dois prendre du temps pour moi, que ce soit dans les petites choses de la vie. Pour vous donner des idées aller lire cela ou ceci.

Et tout ça me fait me dire comme la chanson le dit si bien, (même si je ne suis pas à New York) qu’avec mes nouveaux vêtements « There’s nothin’ you can’t do. […].. These streets will make you feel brand new. Big lights will inspire you ».

Et vous, êtes-vous capable de prendre le temps de prendre soin de vous ?

N.

Publicités

Laisser un commentaire