Confession d’une coffee addict

En toute honnêteté, je ne pense pas pouvoir revendiquer encore plus mon amour pour le café. Mettre du lait ou du sucre dans son café, est pour moi, impensable. Ses arômes, sa force et son acidité m’apportent un réconfort incommensurable. Je ne suis pas désaxée, je vous l’assure, mais les coffee lovers de ce monde comprendront certainement comment je me sens lorsque j’apporte à mes lèvres ma première tasse de la journée.

Autant il me comble de bonheur, il est une vraie dépendance. Et parce que je refuse d’être dépendante à quelque chose ou à quelqu’un, je me suis lancée un défi : 30 jours sans AUCUNE caféine. En clair, ça veut dire pas de café, mais aussi pas de thé et pas de boissons énergétiques. Ce n’est quand même pas rien!

J’en entends déjà dire : « Le chocolat aussi contient de la caféine, idem pour les boissons gazeuses ». Et à vous, je réponds : Woah !  Je ne suis quand même pas à ce point téméraire. Le problème, c’est ma trop grande consommation de café et de thé, et non de chocolat ou de Pepsi. On se concentrera là-dessus avant de généraliser, hein !

Résultat : objectif atteint ! Mais soyons honnête, ce fut difficile – autant qu’arrêter de voir sa flamme du moment. Passer de six tasses de café à nada par jour, ça m’a causé des migraines, une envie que je tentais de combler ardemment et un stress fou. Une chance que cette phase n’ait duré que trois jours !

J’ai ensuite appris à m’abreuver de litres d’eau au lieu de café, et à remplacer ma dose du matin par un parcours de vélo. Mon niveau d’anxiété habituellement très élevé, vie en agence et personnalité obligent, s’en est aussi vu affecté positivement. Bref, cette expérience a été largement bénéfique, au point où je suis vraiment heureuse de m’être lancé ce défi.

Est-ce que je vais retourner au café ? OH HELL YES – mais avec modération. Je vais m’accorder une tasse de café les jours de weekend – et c’est tout. Pendant combien de temps cette fois-ci ? Je ne sais pas.

f02e5abdb78e0323b34491809503e38a

Source photo – Pinterest

On dit que ça prend 21 jours pour assimiler une nouvelle habitude dans sa routine. Puisque j’ai déjà atteint cet objectif et que boire du café n’en est désormais plus une, je vais me contenter de cela.

En attendant, je vous invite à faire de même. Pas nécessairement avec le café. Tenter plutôt de vous libérer des dépendances inutiles qu’on alimente souvent inconsciemment. Vous apprendrez certainement la modération.

E. qui déguste désormais son café

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :