Je suis célibataire


ÉTATS D'ÂME, x / mercredi, juin 8th, 2016

C’est récent. Oui, en fait peut-être pas tant que ça. Mais à mes yeux, c’est comme si c’était hier. Je prends chaque jour comme il vient à moi. Et chaque jour, je prends du recul sur tout.

J’ai été trop longtemps l’être d’un autre, soumise à lui. Je me suis investie toute entière à quelqu’un qui a tout pris, ravagé et qui est reparti aussi vite qu’il était entré dans ma vie.

Se détacher, tout couper d’un coup. J’en suis incapable comparé à lui. Je m’attache trop, il faut croire. Je m’imprègne tellement de chaque personne. Quand j’aime, j’ai vraiment une connexion entre moi et les autres. Je ressens tout, très intensément.

Alors quand tu perds tout du jour au lendemain, tu dois réapprendre à vivre à ta manière.  Il faut alors reprendre, recommencer, prendre le contrôle, le dessus sur ta vie. Tu dois carrément réapprendre à te connaître, à te définir et surtout à t’assumer comme tu es tout simplement.

Il y a aussi un bilan à faire sur ce qui vient de t’arriver. Si tu ne prends pas le temps de t’arrêter et de vivre ton mal, dès que la personne ou qu’une personne semblable recroisera ton chemin, tu seras prise au piège.

Te faire du mal ? Oui, parce que tu te remémoreras beaucoup trop de souvenirs, tu écouteras beaucoup trop de chansons qui te feront penser à lui, tu regarderas vos photos d’avant, tu t’endormiras les yeux remplis d’eau repliée sur toi-même, ton appétit sera de moins en moins présente, et ta présence aussi de plus en plus rare. Crois-moi, tu n’es pas la seule à avoir cette espèce de bulle protectrice, cette bulle destructrice. Tu te sentiras mal comme tu ne t’es jamais sentie mal. Tu auras cette boule dans l’estomac au quotidien, mais…

Ça finit par se dissiper. Oui je te le jure. De jour en jour, tu vois les rayons du soleil à travers les nuages. Tu t’étends doucement chez toi, et tu t’y sens bien. Tu regardes le ciel, tu as le soleil qui te plombe sur la peau. Tu es juste consciente que le moment présent est à toi, qu’il t’appartient.

Tu es resplendissante. De jour en jour, tu prends de plus en plus soin de toi. Les gens te regardent autrement, certains se mettent même à te fixer, et tu n’es pas gênée de leur dire ! Tu t’affirmes et tu fais vraiment ce qu’il te plait. Tu reçois des invitations surprenantes, tu rencontres des gens inspirants. Tu sors et fais la fête, tu passes des fins de semaine à t’évader dans les montagnes avec tes meilleures amies. Tu fais plus d’activités et d’aventures que tu en as faites depuis tout ce temps.

Ce temps qui semble être de plus en plus loin de toi. Tu commences enfin à immiscer un pont entre toi et ton passé. Une ouverture pour l’avenir. Faire la paix, dire au revoir, pour vivre un tout nouveau bonjour.

Je suis célibataire, dans une génération où il est très dur de rencontrer des gens qui collent à ta peau et à qui tu es.  Je me sens parfois seule, parfois très choyée, car j’ai la chance d’être entourée d’amies attachantes et de ma famille qui sont chaque jour à mes côtés pour avancer. Je carbure à un rêve qui ne cesse de grandir. Je me construis en tant que personne à part entière. Je fais seulement ce qui me tente, et je m’assume. Je prends du recul sur chaque chose, chaque personne. Je ne juge plus rien, je prends ce qui vient à moi avec beaucoup de zénitude et de nonchalance.

Passer d’une grosse relation au célibat, ça te change complètement. Ça te construit surtout en tant que personne. Ça te fait progresser ailleurs, et avec d’autres personnes. Avancer, autrement, découvrir toujours plus, ce n’est pas malsain, bien au contraire.

Nous avons besoin de ces changements drastiques dans notre vie, pour nous rappeler qui nous sommes et surtout ce que nous méritons. 

8f8ab476afaf04cf87599e99cab3d0d9.jpg

Source photo – Pinterest

S.

Publicités

4 réponses à « Je suis célibataire »

  1. Au delà de votre façon d’exprimer clairement vos pensées et vos émotions, apparaît un beau talent d’écriture. Indéniablement vous êtes sur la bonne voie, celle de la sérénité… ;)

Laisser un commentaire