Être passionnée par la passion…

Plus jeune, ce qui me faisait le plus tripper c’était mes Polly pockets! Je les adorais tellement que je dormais même avec. Un peu plus tard, il y a eu Carl : Carl le Cat Charest. Je le regardais tous les midis dans Radio Enfer.

Arrivée à l’adolescence, les amis occupaient la plus grande place dans ma vie. Je passais mon temps à chiller et c’était bien correct de même, parce que j’ai appris à très bien m’entourer. C’est lors de mon entrée au secondaire que mes passions ont eu des chances de se développer. J’ai tout essayé : l’informatique, les arts plastiques, le théâtre, la danse et même l’haltérophilie ! Clairement, je n’étais pas faite pour ce sport, mais j’appréciais  tous mes cours.

Finalement, dans une période un peu bizarre de ma vie, je me suis inscrite pour faire les auditions de Loft Story…Et oui ! C’était cette émission où nous le but était de trouver l’amour dans une maison close, privés de tous contacts extérieurs et dans des contextes plutôt propices aux rapprochements.

Anyway, le jour des auditions arrive, je suis bien préparée et prête à toutes éventualités. Toutes sauf une : « Amélie, quelle est ta passion ? » me lance le producteur. Ma passion ? Je suis bouche bée, aucune réponse ne me vient en tête… A U C U N E !

Comme si c’était obligatoire de choisir une seule option. Comme si tout le monde était destiné à n’avoir qu’un seul talent/engouement pour quelque chose. En un instant, ma confiance à pris le bord et je me suis retrouvée complétement désemparée… À la surprise de personne, je n’ai pas été choisie pour la suite (Thanks God).

Les jours ont passé, mais longtemps j’ai réfléchi à la réponse idéale… C’est quoi dans le fond une passion ? Selon moi, un joueur de hockey est passionné, un collectionneur, un voyageur, aussi. C’est quelque chose dans lequel tu investis beaucoup de temps et/ou beaucoup d’argent ! Sauf que ça voudrait dire que je n’ai pas vraiment de passion.

J’ai donc cherché dans le dictionnaire et j’ai été encore plus déstabilisée. On définit la passion comme un état affectif intense et irraisonné qui domine quelqu’un, ou encore un penchant vif et persistant. Dans les 2 cas, c’est too much !

J’en suis donc venue à la conclusion qu’on a 2 options : avoir une passion ou être un passionné ! Je suis clairement de la deuxième catégorie. Je fais partie de ceux qui sont toujours partants, qui enjoy tous les petits et grands moments. Je suis passionnée d’une nouvelle relation, d’être la première à ouvrir le pot de Nutella, de goûter un nouveau vin, d’essayer le yoga ou même d’aller faire le plein de la voiture pour sentir l’odeur de l’essence ! JE SUIS TOO MUCH !

Je suis passionnée par la passion ! Pour moi, c’est la vie à elle seule qui me remplit de joie et de petits bonheurs !

Et vous qu’elle est votre passion ? Êtes-vous comme moi une passionnée de plusieurs choses en même temps ?

A.

Publicités