Emménager à deux

A quelques jours de la journée des déménagements, des grandes décisions et des grands changements, pour certains.. Eh ! Oui. C’est ce temps de l’année où certains couples font le grand pas et décident d’emménager ensemble dans le confort de leur premier petit nid d’amour, choisi avec tant de minutie.

Au-delà de toute l’excitation que peut générer le fait de déménager avec notre tendre moitié, il ne faut pas oublier que le couple est composé de deux êtres humains, deux entités à part entière, qui ont leurs propres opinions et visions d’un chez-soi idéal.

ccc3dfd0410961b6eb721e5775861a4e.jpg

Source photo – Pinterest

Pour éviter les 3e et 4e guerres mondiales, il peut être utile de générer, dès le départ, une liste des meubles, appareils électroménagers, accessoires qui manquent pour le nouvel appart/condo/maison, en fonction de ce que chaque partenaire possède déjà.

Établir un budget est primordial, car il est très, très facile de s’emballer et de céder à toutes les dernières tendances décos, et de se retrouver avec aussi peu qu’un dollar dans le compte de banque.

Le respect des goûts de chaque partenaire est crucial si l’on veut que chacun s’y sente chez lui. Pourquoi ne pas s’entendre sur un partage équitable de la décoration de certaines pièces ? Par exemple, Madame s’occupe du salon alors que Monsieur gère la chambre à coucher, et chacun peut, de part et d’autre, faire ses petites suggestions. Ou encore, Madame gère le premier étage et Monsieur aménage son men’s cave comme bon lui semble.

Bien que le compromis puisse ne pas sembler la solution idéale car personne n’y trouve réellement son compte, il n’en demeure pas moins que la vie à deux requiert que chacun mette un peu d’eau dans son vin et trouve un terrain d’entente qui lui est acceptable. Bien souvent, le compromis est la seule option.

De plus, ça peut avoir l’air très cliché, mais, communiquez ! Rien de tel que de bonnes discussions lors de la préparation des boîtes pour parler des attentes, des inquiétudes ou des joies de chacun. Oui des inquiétudes, il peut y en avoir et c’est correct ! C’est tout un pas que de décider d’unir notre quotidien avec celui d’une autre personne, bien qu’on l’aime profondément.

Je dirais que le piège lorsqu’on déménage avec notre partenaire amoureux (j’en ai fait moi-même l’expérience), c’est de se laisser emporter par la routine du quotidien. Je me suis rendue compte que je n’avais jamais passé si peu de temps avec mon chum qu’à partir du moment où nous avions emménagé ensemble.

L’idée qu’on passe plus de temps ensemble lorsqu’on vit au même endroit n’est qu’une illusion, car en fait, dormir, préparer le souper, se souhaiter bon matin et demander comment a été ta journée ne constituent pas réellement des moments de qualité, on s’entend ? Notre vie avant le « vivre-ensemble » impliquait réellement des moments de qualité, soigneusement choisis, attendus durant toute la semaine : souper dans un resto fancy, cinéma, feux d’artifices dans le Vieux-Port, etc., et c’est important ne pas les perdre une fois emménagés ensemble.

Ça peut avoir l’air artificiel de mettre à l’horaire une soirée de couple, mais sachez qu’il n’y a absolument rien de mal dans le fait de planifier une date avec votre amoureux, de réserver, dans l’horaire chaotique de la semaine, une soirée pour vous deux, qui réunit toutes les caractéristiques du rendez-vous romantique parfait pour votre couple.  Bon déménagement et surtout, ne vous oubliez pas !

Allez-vous emménager avec votre chum/blonde cette année ?

N.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :