Woman Crush – Andréanne Marquis

Andréanne Marquis est sans aucun doute mon gros crush féminin se démarquant le plus avec son côté entrepreneuriat. Elle a fondé sa boutique en ligne WOMANCE et depuis rien ne l’arrête. Elle est pour moi une source d’inspiration qui me donne envie de réaliser mes rêves les plus fous !

Andre¦üanne1

Crédit photo – Alessandra Jennifer Ross


 

Originaire de : Isle-Verte (DownTown Bas-St-Laurent)

Âge : 25 ans

Profession : Propriétaire Womance

En quoi consiste concrètement d’être une femme d’affaires, comme toi ?

En soit, ça consiste à pas mal plus de choses que prévu. Dans le day to day, ça passe de la comptabilité, à la gestion des fournisseurs, répondre à des tonnes de courriels/demandes, des réseaux sociaux, d’emballer des colis, faire des photos, modifier le site Internet, trouver de nouveaux fournisseurs, gérer les commandes, les demandes clients, manger, parfois dormir.

Au départ, quelle était ta motivation principale de te lancer dans ce domaine ?

Je voulais mettre toutes mes passions au même endroit. L’entreprenariat, le web, les gens, la mode et l’écriture. Créer Womance, qui est une boutique en ligne mais aussi un blogue, était l’idéal !

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées depuis tes débuts ? 

Des tonnes. Si c’était facile de se lancer en affaires, tout le monde le ferait. La plus grosse difficulté est de trouver du financement et de l’aide. Le web au Québec, ce n’est pas super populaire encore ! Sinon des petites badlucks comme recevoir des vêtements 3 mois trop tard. Tu te doutes bien que de recevoir une livraison d’automne à l’hiver au Québec, ce n’est pas super. J’ai perdu des commandes de vêtements, perdu des colis.

Qu’est-ce qui t’interpelle le plus dans ton emploi ? 

Entreprendre. Entreprendre de nouveaux projets chaque jour. Développer des idées, les créer, les mettre en vente et tripper !

Quels sont les obstacles auxquels tu fais face quotidiennement ? 

Le manque de temps. Le temps est vraiment en denrée rare. J’en achèterais des caisses !

Quels sont tes moyens pour évacuer la pression accumulée ? 

Je n’en ai pas encore trouvé vraiment. C’est sur qu’un bon Pinot Noir français aide beaucoup. Sinon, je pars dormir 1 semaine dans le sud en juillet.

Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui, comme toi, aspirent à réaliser leur propre entreprise ?  

De ne pas écouter les autres, de ne pas regarder ce que les autres font et de ne jamais abandonner. Un entrepreneur, c’est un entrepreneur. Ce n’est pas fait pour tout le monde. D’où pourquoi les gens qui nous entourent ne peuvent pas tous comprendre la passion que nous avons. Même chose quand mon amie me parle de son emploi dans une banque. Il ne faut pas croire que c’est facile. Au contraire. Ça va être 8 fois plus dur que prévu. Et je dis toujours : « Tu penses avoir besoin de 20K ? Tu as besoin de 60K. »

Robe bleue-3

Crédit photo – Alessandra Jennifer Ross

Tes projets futurs ?

Beaucoup de choses. Beaucoup de vêtements, beaucoup de nouveautés !  

Pour notre curiosité

Tu es passionnée par ? La tarte à la lime et l’odeur du gazon fraichement coupé.

Quel est ton produit chouchou que tu traines religieusement avec toi ? Un baume à lèvres. Peu importe lequel, j’en ai toujours un.

Ton vice ? La bière et le vin. Je les aime ex aequo

Le morceau dans ta garde-robe qui t’est indispensable ? Des camisoles trop grandes.

Café ou Thé ? CAFÉÉÉÉÉÉ.

Ton produit pour la peau préféré ? Un masque de Clarins (le pot est bleu). J’en abuse.

Ton mantra ? « Pas capable yé mort » et « On fera un pont quand on arrivera à la rivière ». (Phrase #1 Maman / Phrase #2 Papa)

Qui t’inspire ? Mon frère. Soldat, papa, travaillant, persévérant, un VRAI.

Chat ou chien ? Chien !

Je vous invite à visiter la boutique en ligne de WOMANCE, les vêtements et accessoires sont vraiment beaux et très abordables.

Connaisiez-vous Andréanne Marquis et son entreprise WOMANCE ?

 

R.

Publicités