Des racines aux ailes…


ÉTATS D'ÂME, x / mardi, août 2nd, 2016

C’était un matin de mai. Le réveil sonna comme à son habitude. 5h30 tapant, l’heure de se lever. Malgré la routine, je me réveillai d’une façon différente ce jour-là.  Ce tour du cadran avait modifié à tout jamais quelque chose en moi. Ce n’était pas tangible, c’était même quasi-inexplicable.

J’avais changé.  Des racines aux ailes, j’étais libre.

Portées disparues, voilà ce qu’étaient devenues mes peurs, ces boulets qui avaient si longtemps noirci les couleurs de mon ciel et de ma vie. Elles avaient pris un billet aller-simple pour un vol bien loin de chez-moi.  Tous ces efforts pour bâtir cette fameuse paix intérieure avaient enfin vu le jour.

Toute cette pratique avait abouti à un changement. J’avais tellement voulu y croire, que c’était arrivé. Enfin. Libérée. J’étais fière. Fière d’avoir cultivé avec entêtement cette idéologie, cette manière de penser toujours un peu à l’écart des autres, trop positive, parfois même naïve.

Ce jour-là, je me suis aussi souvenue d’oublier. De chasser ce qui fait mal et de conserver seulement ce qui fait du bien. Je me suis pardonnée pour mieux pardonner à mon tour. J’avais changé mon regard face au monde. J’avais réalisé que cette vie et ce que nous choisissons d’en faire, est simplement le reflet de ce que nous lui donnons. C’est nous qui choisissons ses couleurs. Je les ai choisies pastels. Ce sont mes préférées.

Je me suis rappelée que de rester simple et de s’accrocher en premier lieu à l’essentiel, c’est facile à dire, mais c’est aussi facile à faire. C’est ce qui nous rend au final, des êtres plus qu’exceptionnels.  Ce matin-là, je me suis fait le plus beau des cadeaux en remerciant/quittant mes racines et en ouvrant pleinement mes ailes.

M.

Publicités

Laisser un commentaire