Petit guide de l’anxieuse-voyageuse-en-solo en Nouvelle-Angleterre

Je suis une anxieuse. Une stressante fille qui fait des crises de panique lorsqu’elle est en situation inconnue. Et aussi, je suis une voyageuse. Une paniquée qui aime l’aventure et qui essaie de ne pas se bloquer des opportunités dans la vie. Alors, voici la suite de mon récit.

Après la République dominicaine, me voilà, seule, avec mon char dans le Massachusetts, sans avoir organisé ma semaine. Je savais seulement où j’allais dormir. Alors, si tu aimes comme moi voyager, mais que tu n’as jamais personne qui a congé en même temps que toi (et pas de chum), et qu’en plus tu stresses, genre vraiment trop à rien, ce guide est pour toi. Testé par moi. Et ça fonctionne, parce que c’est le premier voyage que je fais où je ne fais pas de crise d’anxiété. On apprend avec le temps.

Chez une personne, tu habiteras. 

Moi, c’était chez une magnifique dame, qui avait une chambre à louer sur AirBnb.  Une anglaise d’origine, qui me donnait pleins d’informations sur quoi visiter, tout en me gavant de petits scones et de thé Earl gray au petit matin, et avec qui je jasais en soirée sur comment j’allais. Habiter chez quelqu’un, ça aide à réduire le stress. Tu jases, donc tu oublies que tu es seule au monde dans un endroit inconnu.

Ton char en état, il sera et un lunch pour la route tu auras. 

La route est longue. Alors, arrange-toi pour faire vérifier ta voiture avant de partir, juste au cas. Et, fais le plein de gaz. La majeure partie de la route est magnifique, mais on n’y trouve pas grand-chose à manger. Prépare-toi donc un repas et plein de collations, si tu ne veux pas toujours manger de la marde américaine. Bien manger, ça aide à réduire le stress.

Un GPS, tu auras.

Si tu n’en as pas un, et qu’en plus que tu es en mode avion, j’ai trouvé la plus merveilleuse application pour ne pas te perdre et te faire faire une crise de panique en plein milieu de nulle part. Elle s’appelle maps.me et elle est presque magique. Elle n’utilise pas de données, donc fonctionne en mode avion. Elle te dit parfaitement ton chemin. Le seul bémol, tu dois être bon en géographie, car elle ne comprend pas les adresses. Tu dois trouver sur la carte où tu veux aller. Mais, crois-moi, ça te sauve une vie cette petite bête-là.

Ta ville, tu connaîtras.

Après toute cette route, dépose tes bagages. Explore ta ville. Adopte-la. Trouves-y tes repères. Profite du reste de ta journée à profiter de la plage pour te reposer. Ce n’est pas le temps de te pitcher dans tous les sens pour tout voir. Épuisée, tu seras anxieuse.

Mon petit coin de paradis à moi tout droit sorti d’un conte de princesse, tout près de l’océan, se nomme Marblehead. Une petite ville, non loin de Salem, où tous les gens sont sympathiques et coopératifs.

Rester tout près, la première journée, tu feras. 

n-2.jpg

 Gloucester – Crédit photo : Vanessa B.

Ma première journée de voyage, j’ai remarqué qu’en restant en terrain plus connu, j’étais moins anxieuse. J’avais moins peur que de tout de suite affronter la grande ville comme celle de Boston.

J’ai donc fait un petit tour dans la ville mythique de Salem. Suivre le trajet en brique rouge au sol te permet de ne rien perdre de cette magnifique ville, avec ces vieux bâtiments à l’architecture anglaise, son phare, ses musées… Il faut aller voir le Witch museum et aussi The house of seven gables.

Vas donc dîner à Gloucester et passer l’après-midi à Good harbor beach. Une belle première journée tu auras.

Faire un tour guidé, pour une heure et demi, ce sera. 

Dans une grande ville que tu ne connais pas, comme celle de Boston, il est super intéressant de faire une petite visite guidée. Moi, j’ai fait le Freedom liberty trail. Ça te permet de voir le cœur de la ville historique, d’en apprendre sur l’histoire avec un personnage de l’époque de l’indépendance américaine et aussi de te bâtir des points de repère.

n-3.jpg

 Œuvre au Musée des beaux-arts de Boston

Bien manger, tu n’oublieras. 

Bien manger, c’est la chose la plus importante dans la gestion du stress. Lorsque tu as faim, les émotions ressortent, mais comme tu es une voyageuse qui bouge toujours et qui n’a pas le temps de se faire des lunchs, j’ai trouvé mes petits coins préférés pour bien manger, sur le pouce :

-Prêt à manger (Mon préféré dans toutes les villes américaines) – Si tu croises ce petit resto, va là. Produits santé, goûteux et pas stressants du tout. Soupes, salades copieuses, sandwichs plus différents les uns que les autres et avec leurs jus faits maison… Tout pour te donner une belle énergie.

-Whole food market – Épicerie qui a aussi des produits faits sur place qui sont santé. Il y a de tout, du bio au vegan. Il y en a pour tous les goûts.

-Shubies (Marblehead) – C’est une épicerie santé, qui a un comptoir sur mesure de nourriture chaude et froide. Leurs salades, faites sur mesure, sont juste trop magiques.

Prendre ton temps et te perdre, tu pratiqueras. 

Mon dernier petit conseil, c’est de prendre son temps. Tu vas en voyage, ce n’est pas pour t’épuiser pour être certaine que tu as tout vu. Il faut plutôt apprécier les petites choses que tu vas voir et bien sélectionner. À force de voyager, tu vas vite remarquer qu’il y a beaucoup de similitudes entre les villes et que tu n’as plus besoin d’aller visiter certains attraits touristiques.

V.

n-4.jpg

Crédit photo – Vanessa B.

Port de Rockport – Vanessa B.

Le petit guide de l’anxieuse-voyageuse-en-solo en Nouvelle-Angleterre, c’est pour tous tes voyages. Ce sont tous les trucs que j’ai ramassés avec le temps, avec les voyages que j’ai faits. L’expérience qui entre. Et ça fonctionne, car c’est mon premier voyage où j’ai tout apprécié, sans stresser, paniquer et m’effondrer. J’ai profité de la vie, tout simplement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :