Livres coup de coeur – Édition automne

L’art de se réinventer 

Je suis assez difficile concernant les livres de croissance personnelle. Ça peut facilement virer « kitsch » selon moi. Je n’avais jamais lu de livre de Nicole Bordeleau dans le passé et j’ai vraiment été comblée. Son background n’est pas typique et ne ressemble pas du tout au mien, mais sa façon d’expliquer les choses et de nous ramener à l’essentiel m’a rejoint. Le livre est divisé en thèmes : courage, espoir, pardon (et autres) et elle donne également des conseils en lien avec la méditation. Cela permet donc de lire les sections souhaitées quand bon nous semble, selon ce que nous vivons. Pour moi, c’est un must.

14037757_10157356684010445_582147566_o.jpg

Crédit photo – Katrine Delorme

Laissez courir les éléphants 

Ce livre a été une découverte pour moi (genre que je vais sûrement utiliser ma carte cadeau Renaud-Bray pour l’acheter !). Ce que David Usher nous transmet à travers ses chapitres, c’est l’importance de laisser de la place à notre côté créatif. Il débute avec la prémisse que nous sommes tous capable de créativité et qu’il faut apprendre comment la développer. Pour ce faire, il nous donne des moyens : passer du concept de «laisser-aller sa créativité» à la nécessité de se faire un plan structuré afin d’assurer la longévité de nos idées. Il nous parle de ce qui a marché pour lui et pour d’autres personnalités publiques. Le livre est beau et le graphisme est attrayant. C’est niaiseux, mais ça nous donne envie de le lire et de le feuilleter. Pendant et après ma lecture, j’ai débuté plusieurs projets créatifs que je mettais de côté en me trouvant toutes sortes d’excuses ! (Ce qui veut dire que bientôt, vous pourrez voir des photos de mon bureau «pinterest» sur mon insta!)

bureau kat.png

Résultat de mon bureau Pinterest

La série La vie épicée de Charlotte Lavigne 

Ce n’est pas un secret, j’aime les chick lit. Ça me permet de relaxer, de m’évader et de faire connaissance avec des personnages qui vivent de nombreuses péripéties toutes plus drôles les unes que les autres. Et on va se le dire, souvent ça nous fait du bien les filles de voir qu’on n’est pas toutes seules à agir de même, hein ! Dans cette série (je ne suis rendue qu’au deuxième), on peut suivre Charlotte, qui travaille dans le domaine de la télévision, qui a un meilleur ami gai et qui traverse toutes sortes de hauts et de bas amoureux. Elle est sympathique, insécure et ambitieuse, et j’ai bien aimé sa compagnie tout au long de ma lecture. Je vais continuer la série, c’est certain.

livrekat.jpg

Crédit photo – Katrine Delorme

Où vont les guêpes quand il fait froid 

Dans son premier roman, Pascale Whilhelmy nous parle d’une jeune femme qui était en couple, depuis quelques mois à peine, avec un homme qui a pris la décision de mettre fin à ses jours. Malgré l’apparence de lourdeur que peut avoir le thème, le livre est bien écrit. Certaines phrases sont percutantes par leur beauté et leur tristesse tout à la fois. Ce n’est pas une lecture aussi légère qu’un chick lit on s’entend, mais il en ressort une douceur qui est inexprimable.

Avez-vous un livre à me conseiller ? Quelle est votre découverte littéraire la plus récente ?

K.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :