Voir ses parents vieillir…


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE L., x / lundi, juillet 2nd, 2018

Les parents; ceux que tu aimes d’un amour inconditionnel dès la naissance, comme une force inexpliquée. Ceux que tu aimes détester à l’adolescence et que tu refuses d’écouter parce qu’ils ont tort et que tu as tellement raison. Puis, ceux que tu apprends à écouter et à remercier au cours des années.

Mes parents, ils sont exceptionnels. Et Dieu sait que je n’ai pas toujours dit ça d’eux, surtout lorsqu’ils me refusaient quelque chose pour la 5e fois dans la même journée, mais depuis que je suis adulte, je me rends compte à quel point ils sont indispensables. Je m’aperçois aussi que, par le passé, ils avaient donc raison sur toute la ligne (surtout en ce qui concerne mes relations).

À la veille de mes 30 ans, je remercie la vie d’avoir une famille aussi aidante, aimante et présente pour moi. À 29 ans et des poussières, je commence aussi à me questionner: À quel âge précisément faut-il commencer à s’occuper de ses parents? J’veux dire, quel est le point tournant dans la vie qui fait que tu deviens la personne qui prend soin d’eux plutôt que le contraire? En ce moment, je sens que j’ai encore grandement besoin d’eux. J’ai l’impression que je dépends d’eux d’une certaine façon (ou de plus d’une), qu’ils m’apportent clairement plus que je peux leur apporter.

Par contre, plus je veillis et plus je suis consciente que mes parents aussi prennent de l’âge… et s’il y a bien une chose qui me fait peur au plus haut point, c’est de les voir vieillir. Est-ce égoïste de vouloir garder ses parents auprès de soi le plus longtemps possible? Et bien, si oui, je me proclame la reine de l’égoïsme sans aucune honte. Parce que je ne me sens pas prête à ce que les choses changent, à ce que la roue tourne.

Dernièrement, ça m’a sauté au visage… mes parents ne seront pas toujours là pour moi. Un jour, je devrai être là pour eux et je prendrai ce rôle à coeur parce qu’ils le méritent. Ils méritent de recevoir l’aide, le soutien, l’écoute, le réconfort et l’amour qu’ils m’ont donné durant toutes ces années. Ça me fait de la peine d’y penser, mais la vie est malheureusement faite ainsi.

Pour l’instant, tout ce que je peux faire, c’est de profiter des beaux moments qu’ils créent et espérer. Espérer les garder auprès de moi, heureux et en santé pendant encore plusieurs années. Espérer qu’ils voient leurs futurs petits-enfants grandir. Espérer pouvoir leur donner un peu en retour.

Merci pour tout ce que vous faites pour moi. J’espère être une fille digne des parents que vous êtes ❤.

 

 

L.

laura

Source photo: Unsplash

Publicités

3 réponses à « Voir ses parents vieillir… »

  1. Très touchant comme texte et ça me rejoint beaucoup, je vais aussi avoir 30 ans cet été. Mais tes parents ont certainement de la chance d’avoir une bonne fille aimante et gentille comme toi!

Répondre à Line Girard Annuler la réponse.