L’automne est ma saison favorite


ÉTATS D'ÂME, STYLE DE VIE, TEXTES DE R., x / mercredi, octobre 10th, 2018

Ah, l’automne… Il ne fait pas trop froid, il ne fait pas trop chaud. Et les paysages sont à couper le souffle.

Ce matin, je vous écris, du haut de mon balcon, avec ma petite veste de laine, mes bas de laine tricotés par mémère, et mon café. Je ne peux vous dire que c’est le silence absolu, puisque j’entends les criquets, le bruit des feuilles qui se promènent au fil du vent. Il y a des petits oiseaux au loin. Je regarde cette verdure, tout autour de moi, qui commence à tirer sur l’orangé… c’est tout simplement magnifique.

La première journée où je peux mettre mes petites bottes 👢 et mon foulard est le commencement de tout 🙌🏼. J’adore les foulards, j’en ai un par jour, de toutes les couleurs possibles!

C’est la période de l’année où t’as pas à te casser la tête sur comment tu vas t’habiller. Une petite jupe avec des bas longs? Ça passe. Ta chemise à carreaux? C’est approuvé. Tu peux te traîner un manteau, ou enlever ta veste en fin de journée quand le soleil ☀️ se pointe le bout du nez, il y a toujours une solution.

Par chez nous, c’est aussi le temps des chevreuils 🦌. Je ne sais pas pour toi, mais même après 24 ans, je suis toujours aussi émerveillée d’en voir un sur mon balcon!

Quoi de mieux également que de se réveiller ben congelée [parce que weyons, pas question de partir le chauffage un 10 septembre] et de se partir un bon thé ☕️ avec la boucane qui sort, c’est magique. Eh oui, parce que je suis de celles qui à l’automne, le café prend le bord et je deviens une adepte du David’s Tea. Toutes ces saveurs qui réchauffent mon cœur.

Et que dire que des feux de fin de soirée? J’en ferais 12 mois par année, mais l’hiver, à 12 pieds de neige pour me rendre à ma corde de bois, j’abandonne souvent après le jour de l’an! Pis le printemps… c’est dépressif, le printemps, pour moi. C’est bouetteux, la neige est sale, ça fond pis tout est mouillé. J’ai pas trop envie de me tirer une bûche dans ces conditions! Et l’été, j’aime ben ça à l’occasion, mais quand y’a fait 42 degrés pis y’a fallu que je fasse la tondeuse, ben une piscine ou un air climatisé me tente ben plus!

Alors nous revoilà à l’automne, devant mon beau feu de camp. Pas besoin d’amis. Juste besoin de 2-3 bûches, d’écouter le cliquetis du feu 🔥 qui craque… C’est le meilleur remède pour méditer, se libérer de sa journée, laisser ses pensées s’envoler. C’est sûr qu’à l’occasion, une gang de chums, une bouteille de rhum pis des chansons quétaines, je ne dirais pas non.

En plus, c’est le temps de la chasse. Je ne suis pas une chasseuse. Mais j’aime y être, dans le bois, avec mon père, ma famille, mes amis. C’est une belle semaine où tu relaxes à 100%, aucun stress n’est possible dans une cache à 20 pieds d’haut. Eh oui, à toi ma végétarienne, je te respecte à 100%. Pour moi, c’est une forme de respect pour les animaux. Ma famille, depuis 30 ans, on s’autosuffit de viande d’orignal et de perdrix. Dans une année, on n’achète pratiquement pas de viande à l’épicerie. Je peux te dire que c’est ben moins humain la façon dont ça se passe dans les abattoirs, je suis 100% d’accord.

Mais la chasse, c’est notre tradition gaspésienne. Est-ce normal de se sentir sexy, avec ton pantalons armée double épaisseur, ta veste orange et tes cheveux pas lavés depuis 4 jours? Ben par chez nous, oui! Ta soupe chaude au camp le midi est la plus réconfortante de l’année. Parce que oui, on a ben beau être le 10 d’octobre, en Gaspésie, y’a de la neige, pis y fait déjà ben frette! Pis pour te réchauffer ben d’aplomb, y’a toujours le dernier vendredi, que t’as le droit d’aller prendre un coup solide au petit bar du coin. Tu y retrouves juste des chasseurs, ça sent pas toujours bon, mais l’ambiance est remarquable.

Avec tout ça, pour moi, l’automne c’est le temps de l’année où tout apaisant. Et avec tous ces médium pour relaxer, comment ne pas prendre de bonnes décisions?! En étant zen, on avance mieux dans la vie.

 

 

 

R.

40684003_253918545150558_2042686201164464128_n

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire