ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE SAB. x

Les patterns amoureux

Jusqu’à il y a quelques mois encore, je ne savais pas que tout ce qui se passait dans ma vie amoureuse et sentimentale était logique. Oui, oui! Vous lisez bien: j’ai trouvé une logique dans mon vécu relationnel. Certaines personnes penseront que je suis trop cérébrale, que je raisonne des éléments qui ne doivent pas l’être habituellement. Je ne dis pas que c’est faux, mais ma tendance à vouloir tout expliquer et tout comprendre me sert à prendre un recul dont je ne me savais pas capable. Moi qui suis à la fois si intense et hypersensible, j’ai pu réfléchir en faisant abstraction de mon ressenti. Et j’ai trouvé LA faille: j’ai un pattern

Fidèle à moi-même, j’ai d’abord cru que c’était un drame infini: comment allais-je survivre dans cette jungle du célibat en ayant un pattern ??? Puis vint l’illumination: «Heille fille! Déjà que tu as réalisé que tu avais un pattern, c’est assez impressionnant! Reste juste à sortir de ce piège-là, maintenant!» m’a dit ma p’tite voix intérieure (parce que oui, maintenant je la comprends assez bien pour en faire la traduction…).

Publicités

Première des choses, il faut définir le dragon que nous devons apprivoiser. En tant que tel, le mot pattern n’a pas une connotation négative: c’est un mot anglais qui signifie généralement modèle, un patron défini, une structure, un motif, un schéma. Cependant, lorsqu’on parle de pattern relationnel ou amoureux, c’est un tout autre sens qu’on lui attribue. Ce sont des ensembles de comportements, dans le domaine amoureux et relationnel, évidemment, qui s’avèrent problématiques, nuisibles et toxiques pour la survie d’une relation, mais que nous reproduisons tout de même. Il faut se l’avouer: nous en avons tous! Et nous n’en sommes pas toujours conscients. Et ils ne sont pas épineux et complexes au même degré pour tous. Heureusement!!! Certains en ont un seul, d’autres ont des patterns défaillants en quantité astronomique!

La majorité des gens vivront leur petite vie tranquille, sans trouble majeur dans leurs relations: des amitiés stables, des échanges satisfaisants, des habiletés sociales normales, une ou des relations amoureuses épanouissantes et réussies selon leurs critères personnels. Mais certains réaliseront, après divers événements se ressemblant étrangement, que le réel problème émane de leurs choix, pour la plupart inconscients.

Mais pourquoi adopte-t-on des patterns qui nous nuisent? Parce que nos vieilles pantoufles sont siiiiiiii confortables, tout simplement. J’entends par là que personne n’aime réellement l’inconnu, et notre inconscient ne fait pas exception à cela: mon grand ami Freud vous dira que vous avez été marqué par des événements XYZ dans votre petite enfance, ce qui fait que vous recréez les mêmes habitudes, vous adoptez le même modèle déjà connu et reconnu et que, même si vous courrez à votre perte en reproduisant encore et encore tout cela, vous êtes rassuré de vivre ainsi. Il a peut-être raison! D’autres pensent que c’est le type de personnalité qui fait que les modèles reviennent dans nos vies.

Pour ma part, c’est après moult introspections et questionnements similis existentiels que j’ai pu faire un rapprochement entre plusieurs de mes relations passées: il y avait des ressemblances frappantes entre chacun de ces hommes! Je ne parle pas nécessairement de ressemblances physiques (malgré qu’en y repensant, ces similitudes-là sautaient aux yeux également !). Mais je fais surtout référence à certains traits de caractère, à des aspects de leur personnalité…

Et je me suis mise à faire le recensement de toutes ces caractéristiques: inconsciemment, ils étaient tous faits à partir du même moule! Toutes ces histoires, sans tenir compte de la durée, ont suivi un schéma identique, du début à la fin. Ce constat fut assez retentissant pour que je veuille mettre fin à ce jour de la marmotte qu’est ma vie sentimentale. C’est assez: je dois cesser de reproduire les mêmes modèles de relation, parce que je n’y trouverai tout simplement jamais mon compte, autrement.

Donc, mon expérience en intervention m’a permis de me mobiliser et de me répéter intérieurement: «J’ai des patterns défaillants, ce qui fait que j’attire toujours le même style d’hommes qui ne me convient absolument pas, que j’adopte des comportements qui nuisent à mes relations et qu’il n’en dépend que de moi pour rectifier le tir.» De le dire, c’est le bout facile! Un pattern, c’est ancré dans nos entrailles et ça fait partie de ce qui nous définit. Du moins, jusqu’à ce que je décide que j’en ai ras le pompon de vivre encore et encore des histoires de me*** qui se terminent de manière identique, pour des raisons similaires, à la suite événements pas mal pareils…

Et me voici rendue à l’étape où je dois impérativement trouver les raisons qui font que je me retrouve, plus souvent qu’à mon tour, dans des relations dont je pourrais prédire à la seconde près le développement et la conclusion… Je n’ai même pas l’once d’une réponse à vous donner: je ne sais pas du tout pourquoi j’ai ce pattern! Par contre, je me suis choisie en décidant de régler mon pattern amoureux.

Est-ce que ce sera facile? Isssshhhh! Je ne crois pas, sinon tout le monde pourrait le faire dès que la révélation survient! Mais une chose est certaine: je me dirige vers un travail colossal sur ma personne. Ce qui est, somme toute, une excellente opportunité d’épanouissement et d’aventures, à mon avis! Je n’ai pas la prétention d’avoir la solution miracle à tous les patterns des vivants de ce monde. Seulement, je me fie à mon instinct et ma p’tite voix pour m’indiquer ce que je dois faire pour enfin vivre une relation à la hauteur de ce que je mérite et désire! À suivre! 😊

 

À lire aussi:
T’sais, le bad boy!
Se victimiser au hasard

 

 

Sab.

54279106_1024454657765642_5132983336062418944_n

Source photo: Unsplash

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

1 Comment

  1. […] Les patterns amoureux […]

Laisser un commentaire