Vie d’adulte : des vacances trop courtes

Pour les vrais adultes comme moi, partir en voyage durant 2 mois et demi n’est plus rendu possible. Travail oblige.  Pour les vrais voyageurs comme moi, partir seulement 2 semaines est une fatalité que l’on doit apprendre à apprivoiser. Avec le temps, j’ai appris que le dépaysement ne se vit …

Publicités