La fois où j’ai dû te laisser partir

Tu avais à peine 3 mois quand je t’ai vu pour la première fois. Tu semblais tellement triste, ta maman te rejetait et tes maîtres ne voulaient plus de toi. C’est alors que je t’ai pris dans mes bras et que tes grands yeux globuleux m’ont tout de suite fait …

Publicités