À Elles, les blondes…

Dernièrement, j’ai eu un faible (des faibles) pour des hommes en couple. J’imagine que j’avais tellement besoin d’être aimée que je voulais qu’on m’aime plus que les autres. En fait, je voulais qu’ils m’aiment plus qu’Elles. La première fois que j’ai endossé le rôle de maîtresse, je vivais plutôt bien …

Publicités