Je suis la «Grinche» de Noël

Quand le 31 octobre est passé et que les «gogosses» de Noël sortent, que les tounes plates de Noël jouent, j’ai envie de me fesser la tête dans le mur. Et de crier. Je deviens maussade. Grincheuse. Agressive. Les parapapams. Les cloches. J’suis pu capable. Peut-être parce que j’ai travaillé …

Publicités