Tu lui as brisé le coeur


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE L., x / lundi, décembre 3rd, 2018

Elle a tout donné pour toi, elle t’a aimé comme jamais elle n’a aimé dans sa vie. Elle a changé, évolué, elle s’est même, par moments, négligée. De loin, je la pensais enfin heureuse avec toi, bien et épanouie, mais je vois maintenant que votre relation était parsemée de mensonges.

Un matin, alors que tout le monde pensait que tout allait bien pour vous, tu t’es levé en te disant que tout était terminé. Sans préavis, sans explications, tu l’as laissée, seule, abandonnée. Tu lui as inventé des histoires auxquelles elle ne croyait pas. Tu en as déçu plus d’un par la façon dont tu as fait les choses. On va se le dire, tu as agi en lâche, en vrai trou de cul.

Évidemment, quelque temps après, elle a appris qu’il y avait une autre femme dans le décor et que tu étais déjà bien enfoncé dans ta double vie (on s’en doutait tous, mais on espérait avoir tort). Tu vivais deux histoires en même temps, ce qui a été ta première grande erreur, mais de l’avoir laissée tomber, c’était clair que tu allais le regretter.

Tu as fait le choix de cette nouvelle vie et ça, personne ne le comprend. Puis le nouveau, tu le trouves finalement peut-être un peu trop intense et dramatique pour toi. Là, tu es mélangé et tu commences à paniquer et au lieu d’essayer de comprendre ce qu’il se passe dans ta vie et de respecter ces femmes qui t’aiment, tu ne penses qu’à toi. Puis, comme l’homme égoïste et malsain que tu es, tu reviens vers elle, celle que tu avais jetée comme un déchet il y a de ça quelques semaines.

L’instant d’une fin de semaine, tu la fais rêver. Rêver que c’est possible à nouveau vous deux, que l’autre était une erreur. Tu la manipules comme tu l’as toujours fait et tu lui joues dans la tête. Tu joues à la victime, tu prends ton lot d’attention et d’affection. Tu la mélanges et la blesses encore et encore sans t’en faire pour son petit coeur.

D’un peu plus loin, il y a moi, qui voit tout ça se dérouler, qui est témoin de la scène, mais qui se sent impuissante. Parce que ce sont ses choix et que je dois l’accompagner là-dedans. Parce que je sais que si je lui dis réellement ce que j’en pense, je risque de la perdre à jamais.

Isolée de la situation, j’ai juste le goût de te texter, d’aller cogner chez toi, de te trouver pour te secouer un peu, pour te crier: «Pour qui tu te prends?! À quoi tu joues?!». Si, au final, elle n’est pas capable de te dire d’arrêter de jouer avec sa tête et de profiter d’elle comme tu le fais, si elle n’en a pas la force ou si elle ne réalise juste pas ce qu’il se passe, je me donne comme mission de le faire à sa place.

Heureusement, je n’ai pas eu à parler parce qu’elle a finalement vu par elle-même les dégâts que tu créais dans sa vie. Elle t’a demandé de ne plus jamais l’approcher et j’espère sincèrement qu’il te reste un minimum de respect pour elle pour honorer sa dernière demande. À elle, je souhaite de permettre à son coeur de guérir avant de faire confiance à nouveau, de ne plus le laisser entre les mains d’une personne qui ne le mérite pas.

 

 

 

 

L.

laura

Source photo: Unsplash

Publicités

Une réponse à « Tu lui as brisé le coeur »

  1. Ouf! Difficile de ne pas intervenir dans ces situations. J’espère que le trou d’cul te lira.
    Bon rétablissement au cœur meurtri.

Laisser un commentaire