ÉTATS D'ÂME TEXTES DE G. x

Je veux qu’on soit des enfants avec des plans de grandes personnes

J’ai toujours été attirée par des hommes enfants et j’en ai toujours souffert. J’ai dû jouer à la mère, j’ai dû endurer des comportements immatures ou même faire face à des phobiques de l’engagement. Alors que moi j’étais là, prête à plonger, à vouloir faire des plans d’adulte.

Je pense que je viens de comprendre c’est quoi mon problème. Je suis une enfant moi aussi au fond, mais à mes heures seulement. Je veux pas d’un homme enfant qui est incapable de faire des plans et qui n’est pas prêt à s’engager avec moi, mais je veux pas non plus d’un homme trop homme, avec qui je devrais toujours être une adulte responsable qui met de l’argent dans ses REER.

Je veux qu’on ait des moments d’enfants ensemble, qu’on soit de meilleurs amis. Je veux qu’on joue tous les deux, qu’on se fasse des cabanes en couvertes, qu’on se taquine sans arrêt, qu’on se chatouille en criant comme des perdus pis qu’on regarde des films de quand on était jeunes en mangeant plein de cochonneries. Je veux qu’on reste au lit toute la journée, comme si on n’avait pas d’obligations d’adultes.

Mais en même temps, si je m’attache à toi pis à cette relation-là qui me donne le sourire chaque jour, c’est que je te veux toi, tout entier. Alors je veux aussi qu’on fasse des plans d’adultes à long terme, malgré nos folies enfantines. Je veux que tu sois all in de plonger avec moi, sans te poser de questions. Je veux qu’à travers nos niaiseries, tu sois l’adulte des fois et que tu t’occupes de moi.

Je veux qu’on s’achète une maison, qu’on fasse des enfants pis qu’on parle de nos vieux jours de temps en temps. Je veux qu’on voie le monde et qu’on fasse des vrais voyages d’adultes, remplis d’histoire et de paysages beaux à pleurer (ceux qui me connaissent savent que je pleure vraiment en voyage). Je veux qu’on soit capables de régler nos conflits comme des grandes personnes, en communiquant et en s’écoutant. Qu’on ait la maturité de s’ouvrir l’un à l’autre et de se comprendre.

Ma relation idéale, ça serait ça. Qu’on soit des adultes, mais avec des cœurs d’enfants ensemble. Qu’on ait une complicité d’enfants, mais des projets d’adultes. Qu’on se promette des choses, pis qu’en tenant nos promesses, on s’amuse comme des petits fous. Qu’on vieillisse ensemble, sans jamais vieillir vraiment, dans le fond.

 

À lire aussi:
J’aimerais vivre un amour simple
Je veux pas être une adulte

 

 

 

 

G.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire