ÉTATS D'ÂME TEXTES DE M.-C. x

Au revoir, 2020

On a viré la dernière page de cette année des plus hors de l’ordinaire. Enfin, diront certains! Espérant que la nouvelle année apporte un peu plus de normal, de connu et de contacts. Une nouvelle année est souvent aussi le temps des bilans et des résolutions. Bon, OK, j’avoue, pour plusieurs, l’année 2020 a été des plus pénibles. Elle a laissé des trous dans le cœur, dans l’âme et dans toutes les pages du calendrier. Toutes ces choses qu’on était habitués de faire sont devenues soudainement plus compliquées ou encore interdites.

J’aurais pu intituler mon texte «Adieu 2020». Question de l’oublier, comme plusieurs d’entre vous souhaitent sûrement faire. Mais non. Moi je lui dis: au revoir. Parce que pour ma part, 2020 a été une des plus belles années de ma vie. C’est fou à dire! Mais c’est ce qu’il y a de plus véridique.

À vrai dire, pour moi au début, la pandémie ne changeait rien dans ma vie. Je ne travaillais pas. Je ne sortais pas beaucoup. J’avais ma petite routine et si ce n’est que d’éviter de sortir encore plus… Ça changeait rien. Oui ça compliquait un peu les choses, mais rien de bien dramatique! L’ordinaire.

Rapidement l’hors de l’ordinaire c’est transformé en OR de l’ordinaire. Oui, OR comme l’or, l’or qui brille, l’or de la richesse. L’année 2020 a été pour moi extra-OR-dinaire!

J’ai fait des nouvelles rencontres. Des rencontres qui n’ont duré que quelques instants, d’autres qui perdurent et qui je l’espère, seront éternelles. J’ai fait de nouvelles découvertes, aussi. Des découvertes qui pointent dans toutes les directions. J’ai appris à faire un potager, un vrai, dans un champ. J’ai appris à faire pousser des légumes, des herbes, de la magie. J’ai découvert des nouvelles saveurs. Des bouffes inventées, des bouffes renommées, des bouffes accompagnées de gens merveilleux. J’ai savouré des alcools dorés, rosés, avec et sans bulles. Un privilège que je ne m’accordais que trop peu souvent. J’ai trinqué avec de vieux amis, avec des nouveaux et des inconnus jusque-là.

À travers toutes ces découvertes, j’ai enfin réussi à re-découvrir la personne que je suis. Celle qui s’était perdue au fil des ans, au fil des mauvaises rencontres, des déceptions amoureuses. J’ai ré-appris à m’aimer, à me faire confiance, à dévoiler mes compétences, à foncer et surtout, surtout à profiter de chaque instant que la vie m’offrait.

Franchir cette année, traverser cette pandémie a été pour moi, une renaissance. Je me sens bien. Je suis heureuse. Je suis moi. Pour moi, 2020 a vraiment été tout sauf ORdinaire. Je suis là, à écrire ces mots et 2020 tire à sa fin. Assise en pyjama devant le sapin qui trône fièrement dans le salon. Et je me dis que si moi, oui moi, j’ai passé un des plus merveilleux Noël de ma vie, alors c’est vraiment que cette année a vraiment été tout sauf ordinaire. Alors, pas d’adieu à 2020. Tout ce que j’espère, c’est que la lancée que cette année a apporté à ma vie perdure, encore et encore. Je souhaite bien égoïstement que la nouvelle année souffle la même brise à mes oreilles: «Marie, la vie est en OR, même dans l’Ordinaire!».

 

 

M.-C.

Source photo: Unsplash 

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire