Confinement

Au début, c’était drôle. Les premiers jours, les premières semaines. Comme une grande pause. Des vacances pour tout le monde. Plus besoin de mettre le cadran. Travailler en bobettes, s’empiffrer à longueur de journée. Faire des cabanes dans le salon et les défaire seulement 3 jours plus tard. Pique-niquer des …