La cour des grands

Quand est-ce qu’on arrêt de rêver? Quand est-ce qu’on arrête d’y croire? Quand est-ce qu’on devient un adulte? Il est quand le moment où l’enfance nous quitte? Quand est-ce que nous échangeons nos crayons de couleur contre le stylo-bille? Moi, j’y suis entrée à peine les études terminées. Je pense …

Mes insomnies de bonheur

Faire des insomnies de bonheur. Ne pas sombrer dans le sommeil et perdre la conscience d’être heureuse. L’écouter dormir, le regarder rêver. Goûter le bleu de ses yeux. Lorsqu’on a l’habitude d’avoir le malheur comme somnifère, la solitude comme oreiller. Vouloir rester éveillée pour profiter du bonheur qui passe. Être …

Le bonheur dans le léger

J’ai longtemps cru ne plus jamais ressentir la légèreté. Que ce drame venait de retirer toute l’insouciance et la futilité que peut contenir une vie. Que plus jamais je ne vivrais de petits bonheurs simples. Seulement la lourdeur de mon cœur meurtri à longueur de journée. L’extinction de l’étincelle qui …