ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE C.S.

Le positivisme n’est pas qu’un mot

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir au bout du gouffre? Sentir que tous les problèmes du monde sont sur vos épaules, simplement parce que vous avez passé une mauvaise journée? Avez-vous été dans une ou plusieurs relations toxiques? Vous savez, le genre de relation où vous êtes en amour fou avec une personne, mais trop obnubilé par cet amour que vous ne voyez pas à quel point au fond de vous, vous êtes mal de pas être traité à votre juste valeur?

Ou bien tellement en amour et que très évidemment, c’est un amour impossible et vous ne pouvez pas être avec cette personne qui vous fait tant de bien?

Vous est-il déjà arrivé d’être mal dans votre peau? Mal dans votre mal au travail, bref juste pas bin?

Je vous comprends! Il y a quelques temps, je vivais exactement tout ce que j’ai cité plus haut! Les pensées négatives ne quittaient pas ma tête. J’overthinkais sans arrêt! Pendant un moment, ça n’allait pas!

Un jour, j’ai eu une crise de panique, mais une crise tellement intense à m’en couper le souffle. Pendant un instant, j’ai eu peur pour ma vie. Cette nuit-là, je n’ai pas dormi. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, la nuit toutes mes pensées négatives font surface et l’overthinking commence jusqu’aux petites heures du matin. C’était pénible!

Le lendemain, je réfléchissais au pourquoi j’avais vécu ça la veille. C’était comme une claque dans la face. Et du jour au lendemain, j’ai décidé de changer ma vie. J’ai décidé que je voulais être heureuse. Je voulais me réveiller le matin de bonne humeur, prendre mon café tranquillement. Au lieu de stresser le soir parce que je travaille le lendemain. C’était comme une révélation. Je venais finalement de me réveiller d’un cauchemar qui ne finissait plus.

J’ai réalisé que lorsque je pense positivement à quelque chose, mon intérieur est tranquille. Je me sens automatiquement bien. Je me suis donc mise à l’écart de tout le monde. Je me suis éloignée de tout mon entourage. Je n’écrivais plus à personne (sauf si on m’écrivait)! Je ne sortais avec personne (sauf si on me proposait). Je me suis fait une bulle. Une bulle de positivisme. Un espace dans lequel je m’empêchais de penser à autre que de belles choses.

Très honnêtement, il faut beaucoup de volonté pour acquérir ce minding… Ce que je regrette, c’est que j’aie dû vivre un cauchemar pour en arriver à ça.

Je suis d’accord, on dit souvent qu’il ne faut pas avoir peur de vivre ses émotions. Cela dit, en arriver à cette bulle, c’est parce les émotions ont été vécues fois mille, mais sans peine. Sans amélioration à notre état!

Je vous conseille donc de voir la vie au-delà de vos problèmes. Comme on dit: après la pluie, le beau temps. Pensez positivement. Entourez-vous de positivisme! La vie est belle, tout ne peut qu’aller pour le mieux. Soyez optimistes en la vie. Travaillez sur vous! Vous en valez la peine!!

 

Source photo: Unsplash

C.S.

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire