ÉTATS D'ÂME x

Lettre à mes élèves

À mes élèves,

Ce soir, j’ai le cœur en mille miettes. J’ai les yeux bouffis d’avoir trop pleuré. Pleuré de m’en aller. Pleuré de vous perdre. Pleuré par peur de ne pouvoir enseigner en septembre prochain.

Publicités

Je ne sais pas comment l’expliquer autre que ça m’habite. Ça me fait vibrer, ça me tient en vie. La danse. Cette passion qui me suit depuis si longtemps. Qui a été auprès de moi à toutes les étapes de ma vie. Qui m’en a fait vivre de toutes les couleurs. Mais qui m’a apporté les plus beaux moments que j’ai vécus.

Transmettre ta passion à d’autres, c’est trippant. La transmettre à des personnes aussi passionnées que toi, c’est complètement fou.

À mes élèves, j’aimerais dire merci. Merci d’être qui vous êtes. Authentiques, talentueuses. Merci de me faire confiance, de vous lancer dans l’inconnu (ou dans le vide, littéralement). D’embarquer dans mes idées de fous. De ne pas me lancer des tomates quand je vous promets que c’est la dernière fois qu’on refait la choré, mais que finalement je change d’idée. Merci de venir à toutes les semaines, vous faire crier de pointer plus vos pieds ou de sauter plus haut. De tout donner sur scène pour rendre la chorégraphie comme je l’avais imaginée dans ma tête. Merci de me permettre d’être votre professeure.

Ce soir, j’ai le cœur en mille miettes, oui. Mais chaque miette est habitée par vous. Par un sourire de fierté d’avoir réussi une pirouette. Par une larme versée, trop habitée par l’émotion du numéro. Par un fou rire que nous avons eu en classe. Tous ces souvenirs, je les apporte avec moi, dans mon cœur. Et peu importe où je serai, sachez que vous avez fait de moi l’enseignante que je suis aujourd’hui.

À mes élèves, mes p’tits chats, mes enfants, je vous aime d’amour.

Votre maman de la danse pour toujours xxx

 

 

R.

IMG_1765

Source photo: Unsplash

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

1 Comment

  1. […] Lire aussi: Lettre à mes élèves […]

Laisser un commentaire