ÉTATS D'ÂME TEXTES DE CAM. x

Les jeunes d’aujourd’hui

Génération ratée, où on est peu habillé, génération des cœurs brisés, où on ne sait même plus aimer… où le sexe, la drogue et l’alcool sont privilégiés. Maintenant, notre génération sait plus aimer un corps qu’un cœur. Les mecs veulent des filles qui portent des pantalons serrés, qui ont un beau p’tit cul bien moulé. Les filles mettent leur seins en évidence, parce qu’une fille qui fait du 32A c’est bien, mais une fille qui fait du 32C, c’est mieux, de préférence.

L’été est devenu la saison mondiale des décolletés beaucoup trop serrés, au point où je me demande s’il est vraiment possible de respirer, des mini-shorts beaucoup trop rétrécis, aussi bien ne pas en mettre, un coup parti! L’été est la saison parfaite pour les f*ckboys. Toutes ces adolescentes qui se promènent en mini-jupes au «raz l’cul», en chandails bédaine qui manquent de tissus. Les gamines de 12 ans qui font le party, alors que leur couvre-feu a largement été dépassé.

Publicités

Notre génération manque un peu d’éducation. Mais t’sais, je ne fais qu’exprimer ma façon de penser, et en même temps je dois admettre que je ne suis pas mieux que tout ces adolescents dévergondés, mêlés et un peu blasés.

On est toujours là, avec notre portable à la main et dans l’autre, un joint. Quand ce n’est pas un joint, c’est une bière, une bouteille de vodka ou n’importe quelle autre sorte d’alcool qu’on a pu piquer dans le mini-bar de nos parents, en pensant qu’ils ne se rendront compte de rien.

À peine la soirée commencée, qu’on est déjà à notre 3ème bière et la moitié des invités n’est même pas encore arrivée. Une fois tout les potes arrivés, on lève le volume et on se met à danser. Dans une main, un verre de fort, et de l’autre coté, un mec dont tu ne te rappelles même plus du nom, mais à quoi bon s’en rappeler si ce n’est que l’histoire d’un soir?!

Il est deux heure du matin et la soirée est loin de tirer à sa fin. On continue de boire aussi longtemps qu’il restera de l’alcool dans le bar. On boit à s’en défoncer le crâne. On commence à jouer à des jeux où on doit se déshabiller. Tu n’as plus le contrôle de ton corps, l’alcool embrouille tes sens, mais tu t’en fous, c’est le genre de feeling que t’adores!

L’un des mecs te ramène dans ton lit, et ce n’est pas pour jouer le garçon bien élevé et poli. S’il est là, c’est pour coucher, et toi tu t’en fous, car tu es carrément bourrée! T’es peut-être moche, mais t’es sûrement bonne à baiser, et lui il s’en balance, il est complètement défoncé. Si tu étais vierge, eh bien tu ne l’es plus, et probablement que demain tu ne t’en souviendras plus. Tu as déjà perdu ta virginité et tu n’as que 13 ans? Et à 16 ans, c’est quoi, tu vas élever un enfant?

On veut entrer dans la cour des grands, mais on a loupé cette période que l’on appelle: être un adolescent. T’es passée de gamine à salope… ah, ben non! J’avais oublié qu’aujourd’hui c’était la mode. Boire jusqu’à ne plus savoir, fumer jusqu’à ne plus savoir qui on est, et coucher tellement souvent que le plaisir n’a plus rien de jouissant…!

Je suis d’accord qu’on n’a qu’une jeunesse et qu’on la vit à fond en faisant les cons, c’est bien beau les one nights, mais un jour, va falloir que notre génération soit plus bright! Des Marie-couche-toi-là, y’en a un peu trop, vous trouvez pas?! De toute façon, c’est pas avec ce texte que je vais changer notre génération.

 

 

 

 

Cam.

IMG_3474

Source photo: Pexels

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire