J’me sens mal pour mon ex


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE L., x / jeudi, mars 1st, 2018

J’ai été presque cinq ans (on and off) avec un homme merveilleux, drôle et unique, pour qui l’amour était un énorme mystère. En fait, l’amour entre nous, je l’ai un peu forcé. Comme une bouchée de travers dans la gorge, avec l’effort, ça a fini par passer. Puis, petit à petit, je me suis aperçue que ça ne pouvait pas marcher. On ne voulait pas les mêmes choses, on n’avait pas les mêmes attentes face à la vie. J’ai su après un temps qu’on n’était pas faits l’un pour l’autre. À ce moment, comme une tornade ravageuse, j’ai senti que j’ai tout détruit sur mon passage pour lui et que je ne lui ai laissé aucune possibilité de reconstruire son bonheur.

Depuis cet instant, je me sens mal pour mon ex. Je me sens responsable de son malheur, de son mal de vivre qui ne semble pas s’estomper malgré les années qui passent. Je me sens coupable lorsque je publie quelque chose en lien avec mon chum et moi sur Facebook. Je ne peux m’empêcher de penser à lui lorsque j’étends mon bonheur à la vue de tous.

« Est-il heureux? M’a-t-il pardonnée? M’a-t-il oubliée? »

Chaque fois, je ressens le besoin de le lui demander, de lui écrire pour m’assurer que je ne le blesse pas davantage, mais je me retiens. Je m’abstiens, parce que je sais que plus je lui donne d’attention, plus il espère revenir dans le passé où je ne veux absolument pas retourner. Je suis bien, je vis enfin une belle histoire sans prises de tête, mais j’ai toujours ce petit sentiment qui me trotte dans l’esprit. Une petite voix qui me fait parfois sentir comme un monstre. Pourquoi j’aurais droit au bonheur et pas lui?

Il faut savoir que durant les 3 ans qui se sont écoulés depuis notre rupture, il s’est passé une bonne année où, les deux, on n’était pas certains que la décision était définitive. À force de se faire dire que tu es la femme de la vie de quelqu’un, tu commences à douter et à espérer même que ce soit bien le cas. Puis, tu comprends que lorsque quelque chose se termine, il s’y cache plusieurs raisons et que celles-ci sont importantes à tes yeux.

Ensuite, il y a eu la période «tentons de rester amis», qui n’a absolument pas fonctionné, surtout parce qu’il restait des tentions inexplicables entre nous deux.

Finalement, le dernier stade: la jalousie, le fameux: «C’est pas juste que toi tu aies quelqu’un et pas moi». C’est à cet instant que j’ai compris que je devais couper tous les ponts. Je continuais à lui faire du mal après toutes mes tentatives de produire l’effet contraire.

Encore aujourd’hui, je change ma photo de profil pour une de mon couple et je me sens méchante. J’affiche une sortie agréable avec mon amoureux en pensant à mon ex et à comment il peut se sentir par rapport à ça. Je sais que ça ne m’appartient plus, que je ne peux pas contrôler ses émotions de jalousie et de tristesse, parce que lui aussi voudrait retrouver ce sentiment d’amour et de joie qu’à la base il repoussait avec moi. Je lui ai appris ce qu’était la vie de couple, je lui ai vanté ses avantages puis je l’ai rejeté… Enfin, c’est comme ça qu’il se sent, j’en suis sûre.

Donc, cher ex, si tu lis ceci et que tu te reconnais, sache que je ne souhaite que te voir te déployer et retrouver ce feeling que tu as apprivoisé et appris à aimer à mes côtés. Sache que je n’ai jamais voulu te faire de mal et que je surveille encore mes gestes et mes actions pour t’en éviter davantage. Sache que je me sens coupable, mais que je n’ai aucune pitié pour toi, parce que je sais que tu trouveras la personne qu’il te faudra. Pour ma part, je crois que je dois lâcher prise de tes ressentiments, même si après trois longues années, j’ai encore et toujours une pensée pour toi.

 

À lire aussi: J’ai trouvé l’homme de ma vie

 

 

 

L.

laura

Source photo : Unsplash

Publicités

Une réponse à « J’me sens mal pour mon ex »

  1. L’amour n’est pas une pizza, il ne se commande pas ! Nos sentiments bons ou mauvais nous appartiennent,chacun doit mener sa barque.

    Tantine

Laisser un commentaire