Les produits The Ordinary


MODE&BEAUTÉ, TEXTES DE LdT., Trucs et astuces, x / lundi, juillet 9th, 2018

N’importe qui ayant déjà jeté un œil aux soins pour la peau chez Sephora verra facilement qu’avec mon budget de doctorante, y acheter tous les produits de ma routine n’est pas une solution envisageable. Si bien que je dois, malgré mes fantaisies de millionnaire, intégrer des produits bon marché. Je me suis donc sentie interpellée par la marque The Ordinary, une branche de la compagnie Deciem. Le concept est plutôt simple: on vous vend à petit prix des formules ne comprenant qu’un seul ingrédient actif. À vous ensuite de vous créer une routine, de connaître vos préférences et surtout, de vous retrouver dans le verbiage de leur site internet. Pour ma part, cela fait maintenant plus d’un an que j’utilise certains de leurs produits.

Alors commençons tout de suite: est-ce que je recommande? Oui et non.

D’abord, en termes de soins pour la peau, tout ne fonctionne pas pour tout le monde. Et c’est toujours vrai, quelle que soit la marque que vous utilisez. Cependant, les formules de The Ordinary ne contiennent souvent qu’un ingrédient actif au lieu d’une formule bien équilibrée. C’est-à-dire, d’une part, que si cet ingrédient ne fait rien de bon pour vous, tout le produit est inutile. D’autre part, vous devez vous-mêmes essayer de doser votre routine.

Alors voici mon bref avis sur certains de ces produits. Gardez toujours en tête qu’aucune peau ne réagit de la même façon et que le succès d’un produit dépend de plusieurs facteurs. Pour ma part, j’ai 33 ans, j’ai une peau plutôt normale, quelques boutons hormonaux de temps en temps. Votre expérience pourrait être complètement différente si vous avez 20 ans, la peau grasse et sensible, ou 65 ans, la peau sèche avec de l’hyperpigmentation. Aussi, je ne parlerai pas ici en longueur des bienfaits allégués par chacun de ces produits, mais uniquement de mon opinion de ceux-ci.

Les acides

Lactic acid 10% + ha

lactic acid

J’ai appris à aimer ce produit. Est-il aussi bon que mon Good Genes de Sunday Riley? Non. Mais il performe tout de même assez bien et je le rachète constamment. J’alterne entre celui-ci et Good Genes. Ce produit fonctionne pour moi parce que ma peau préfère l’acide lactique à l’acide glycolique. Si vous n’avez jamais utilisé d’acide, choisissez une concentration plus faible et ne commencez à l’utiliser qu’un jour sur trois, puis sur deux, avant de l’utiliser quotidiennement.

 

Glycolic acid 7% toning solution

glycolicacid.jpg

Ce tonique est très puissant pour moi et je ne peux l’utiliser qu’avec parcimonie, puisqu’il me cause encore beaucoup d’irritation. Par contre, c’est fantastique pour exfolier mes pieds de coureuse et à ce prix, je n’ai aucun scrupule à l’utiliser ainsi!

 

Les antioxydants

Vitamin c suspension 23% + ha spheres 2%

vitamin c.jpg

The Ordinary possède plusieurs produits de vitamine C, selon vos préférences. Alors que certains sérums peuvent vous coûter au-delà de 100$, on trouve ici cet antioxydant à moins de 10$. Je préfère même celui-ci au sérum de Drunk Elephant! Il faut s’adapter à la texture granuleuse à l’application, mais la sensation ne dure que quelques secondes. Mon teint est devenu plus clair en quelques jours seulement. Je l’utilise le midi après ma douche post-entraînement, suivi d’un hydratant.

 

Resveratrol 3% + Acide ferulic 3%

resveratrol.jpg

J’utilise celui-ci un matin sur deux, en alternance avec le prochain produit. Il s’agit d’un antioxydant en concentration plus puissante que ce que l’on retrouve normalement dans les produits sur le marché. Pour moi, la texture laisse encore à désirer: bien que le produit ne contienne aucune huile, il laisse un fini luisant et collant sur la peau et il prend une trentaine de minutes à absorber. Aussi, le solvant utilisé, le propanediol, peut causer de l’irritation chez les peaux plus sensibles.

 

EUK 134 0.1%

euk.jpg

Le dernier antioxydant, EUK134, est celui que je trouve le plus puissant. Il rend ma peau rouge pendant quelques minutes, effet qui s’estompe rapidement. Il prend aussi du temps à s’absorber dans ma peau. De manière générale, tous ces antioxydants aident à rendre ma peau plus claire, mon teint plus uniforme. Est-ce qu’ils sont tous essentiels à une routine? Non. Une bonne vitamine C est probablement suffisante.

 

Les sérums

Niacinamide 10% + zinc 1%

niaciamide.jpg

Ce produit n’a pas rencontré de grand succès chez moi, je n’ai vu aucune amélioration sur l’état de ma peau. Il prenait aussi une étrange texture lorsque j’essayais de le faire pénétrer, devenant blanc et crémeux. J’ai fini par jeter le flacon alors qu’il n’en restait que le quart, me disant que je lui avais bien donné sa chance.

 

Granactive retinoid 2% emulsion

granactive

Je suis ambivalente par rapport à ce produit, et j’en suis à mon deuxième flacon. Je l’utilise généralement pendant quelques semaines puis je le soupçonne de causer tel bouton, tel pore ou point noir, alors je cesse quelques semaines puis je recommence. Les rétinols peuvent causer l’apparition de boutons ou de l’irritation dans les premières semaines d’utilisation, mais The Ordinary nous dit que cette formule est censée être moins irritante pour la peau. Bref, ça peut être une option pour essayer un premier rétinoïde.

 

Alpha arbutin 2% + ha

alpha arbutin.jpg

Je n’ai jamais utilisé ce produit sur mon visage, par contre je m’en sers pour faire disparaître certaines cicatrices sur le reste de mon corps. Ça fonctionne plutôt bien, mais il faut être constant.

 

Les huiles

J’utilise des huiles tous les jours, que ce soit le soir sur le visage, le jour comme base sur le maquillage (les 4 fois par année où je me maquille) ou encore sur les cheveux, quelques heures avant de les laver. L’huile d’argan est assez légère, l’huile de marula plus sèche et pénètre plus rapidement la peau, l’huile de baie d’églantier est particulièrement émolliente. Je n’aurais pas nécessairement besoin de ces trois huiles, mais j’aime avoir le choix je peux acheter les trois flacons pour trois fois moins cher que mon huile Phoenix d’Herbivore.

 

En conclusion, les produits de la marque The Ordinary servent pour moi à réduire les coûts de ma routine de soins de la peau. Généralement, je les utilise en alternance avec des produits plus dispendieux. Ils sont efficaces, mais ne sont pas suffisants. Aussi, j’ai remarqué qu’il fallait absolument respecter leur date d’expiration – souvent entre 6 mois et un an – sous peine de voir leur texture et performance changer rapidement, alors que les produits des autres marques nous donnent beaucoup plus de latitude. De plus, même malgré leur petit prix, les essais-erreurs peuvent finir par s’accumuler et paraître dans notre budget. Finalement, il ne faut pas oublier que même avec la meilleure routine possible, le plus important demeure d’utiliser un écran solaire tous les jours (oui, même l’hiver) ou tous ces beaux efforts n’auront servi à rien.

 

 

 

LdT.

IMG_1548

Publicités

Laisser un commentaire