Noël moderne


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE CLAU., x / vendredi, décembre 7th, 2018

«Dans mon temps, les enfants n’avaient pas autant de jouets à Noël.»

«Dans mon temps, Noël durait deux semaines, on se couchait tard et ça ne nous dérangeait pas.»

 

Au cours des dernières années, j’en suis venue à ne pas aimer Noël à cause de ce genre de discours. J’avais toujours le sentiment que peu importe les efforts qu’on mettait à organiser les fêtes de Noël, ce n’était jamais aussi bien que celui d’avant. Trop de cadeaux, des soupers trop copieux, des soirées pas assez longues et pas assez entraînantes, des valeurs modernes qui sont perçues comme moins respectables que les valeurs d’antan.

On est en 2018, dans ce monde de consommation, de téléphones intelligents, d’achats en ligne, de familles séparées et d’horaires de travail rigides qui ne nous laissent que quelques jours de congé pendant les fêtes. Nous sommes une génération qui se doit de composer avec le progrès à tous les niveaux. Les parents des années 1980 achetaient quelques trucs dans le catalogue Sears et n’avaient pas à gérer l’utilisation des technologies et la surabondance de l’offre. Malgré cela, ils étaient probablement vus comme matérialistes aux yeux des parents des années 1960 et ainsi de suite.

Si les Noëls d’avant étaient toujours mieux que ceux d’aujourd’hui, les Noëls d’aujourd’hui seront donc mieux que ceux de demain. Pourquoi ne pas profiter de Noël tel qu’il est, en 2018? Je ne dis pas que notre société contemporaine est parfaite et qu’elle véhicule uniquement de bonnes valeurs, et qui suis-je pour juger de la qualité d’une valeur de toute façon?! Je pense que les décennies passées avaient également leurs côtés sombres et dysfonctionnels.

Je voudrais donc souhaiter à tous un heureux temps des fêtes, que vous soyez en couple ou séparés, que vos enfants aient quatre ou huit grands-parents, on s’en fiche, c’est Noël! Riez, mangez, lâchez prise et regardez les yeux de vos enfants s’illuminer devant toutes les petites choses qui rendent Noël aussi magique, peu importe l’époque dans laquelle on vit. Parce que les enfants, eux, savent vivre dans le moment présent.

 

 

 

Clau.

IMG_2781

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire