ÉTATS D'ÂME STYLE DE VIE TEXTES DE R. x

Maudit cancer

J’aimerais te parler que du signe astrologique, mais malheureusement, ce n’est pas mon sujet du jour. Cette maladie, qui attaque sans prévenir, a pris une place importante dans ma vie. Des êtres chers partis trop tôt, trop vite, trop de gens.

On est tous affectés, un jour ou l’autre, par un départ. Un deuil. On réagit tous différemment. Pour ma part, il m’a rentré dedans. Il y a 20 ans… il n’avait que 3 ans. Un petit ange au yeux bleus, avec la vie devant lui…

Publicités

Mon premier départ, mon premier deuil. Ça m’a bouleversée. Y’a un moment dans la vie, où les grandes personnes doivent expliquer aux enfants qu’est-ce que la mort. On s’y prend de toutes sortes de manières, essayant d’expliquer vaguement.

Ce jour-là, j’ai perdu mon cousin par cette tragique maladie. J’ai vite compris que je ne le reverrais plus jamais. Ce jour-là, j’ai également perdu un peu confiance en la vie. On m’a expliqué qu’il était malade. Alors j’ai eu peur de la maladie. Ce fut ma première dure épreuve. L’injustice s’est développée en moi. Personne ne mérite cela. Mais on se pose quand même la question: Pourquoi? Pourquoi lui?

Je ne m’en suis jamais réellement remise… le deuil est fait, certes, mais la peine est restée. À chacun de ses anniversaires, j’y pense. Chaque fois qu’Opération Enfant Soleil passe à la télévision, c’est tough.

À partir de ce jour, le mot cancer m’a toujours donné des frissons. Des émotions trop fortes. J’en perds un peu la raison. Que ce soit dans un film, ou une personne très éloignée, ça m’affecte.

J’ai appris à vivre avec cette douleur cachée au fond de moi, en me disant que de là-haut, il était là. Qu’il m’entendait quand je lui parlais (et le besoin était souvent là)! Qu’il veillait sur nous, sur moi. Dès fois je me dis que c’est un peu maladif d’y accorder encore autant d’importance, à cet être que j’ai si peu connu, avec qui j’ai si peu de souvenirs; mais ça me fait du bien.

Mais la maladie, ça frappe rarement qu’une seule fois. Quelques années plus tard, lorsque j’étais au secondaire, la maladie a refait surface. Cette fois, beaucoup plus proche: ma belle-mère, cette femme qui partage la vie de mon père depuis ma jeune enfance. Une trentaine d’année, 3 jeunes filles, maman à la maison, aucun défaut. Elle qui ne fume pas, qui ne boit pas, et qui endure mon papa.

J’ai mal réagi. Au départ, j’étais incapable de la voir. J’imagine que je voulais me stopper tout de suite de l’émotion. Me faire une barrière, si le pire devait arriver. Et l’anxiété s’est emparée de moi. Et justement, si le pire devait arriver, mes sœurs et mon père… ils avaient besoin de moi. J’ai caché l’émotion au fond de moi et j’y suis retournée. Par chance, elle a combattu. Elle est toujours à nos côtés, malgré que la maladie l’ait affaiblie un peu. Je ne peux vous cacher que j’ai prié, chaque soir, pour souffrir à sa place. L’injustice, la colère, l’incompréhension…

Aujourd’hui, je vous parle de ces deux personnes… mais c’est sans compter mes grandes tantes, oncles, amis, père d’amis, nanny… Tous ces gens de près ou de loin qui combattent ou perdent le combat…

En août dernier, ma sœur, 10 ans, assise chez la coiffeuse, a pris la décision de vouloir donner ses cheveux pour un enfant malade. On lui a tout expliqué le processus, lui expliquant qu’elle devait bien y penser. 6 mois plus tard, elle est tout autant déterminée.

Je vous parle donc rapidement du Programme DonEspoir Cancer. Depuis 2005, ce programme accepte les dons de cheveux et fournit des perruques de cheveux humains gratuites aux enfants du Québec atteints d’un cancer. Notez que c’est la seule organisation à but non lucratif au Québec autorisée à accepter le don de cheveux.

À 10 ans, je trouve magnifique de vouloir couper ses beaux longs cheveux pour les offrir. L’espoir existe encore! Alors le 24 mai prochain, elle coupera sa longue tignasse, à la mémoire de tous ceux qui nous ont quittés.

Alors, à la mémoire de ceux qui sont partis, mais surtout de ceux qui combattent, je vous invite à l’appuyer en vous rendant sur le lien du projet Donner pour donner  de ma sœur Danya: http://donespoircancer.ca/?post_type=fund&p=3661.

 

 

 

 

R.

40684003_253918545150558_2042686201164464128_n

Source photo: DonEspoir Cancer

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire