Sorties STYLE DE VIE TEXTES DE A. Trucs et astuces Voyages x

Pura Vida

Pura Vida. C’est ce que le gens de là-bas disent pour se saluer. Vie Pure. Rien ne pourrait mieux résumer mon expérience. Au mois de mars dernier, j’ai eu la chance de visiter le Costa Rica. Mon premier voyage non tout-inclus. J’avais besoin de partir, de découvrir, d’apprendre, de vivre. Je n’ai pas été déçue. Le Costa Rica est reconnu pour ses paysages à couper le souffle, mais il ne faut pas sous-estimer la vibe, le feeling qui se dégage de ce pays. C’est ce qui m’a le plus frappée. L’hospitalité des gens, leur mood si peace and love. Ça aide à déconnecter de notre vie où tout va si vite. Voici donc les endroits qu’on a visités ainsi que mes coups de cœur.

Monteverde

Monteverde est clairement un incontournable, malgré son achalandage. Juste la route pour s’y rendre est totalement hallucinante, sinueuse et vertigineuse. Les routes de l’impossible. Le village est vraiment charmant. Un petit tour au Tree House Café pour un cocktail s’impose. Il s’agit d’un resto construit autour d’un arbre. Le soir, tout est illuminé et il y a un band live.

La réserve de Monteverde est aussi à voir absolument. Il faut arriver tôt (7h AM), car seulement 200 personnes sont admises en même temps sur le site. Ce qui nous donne l’impression d’être seuls au monde dans cet environnement enchanteur. Tout au long du voyage, nous avons loué des AirBnB. Voici donc la vue lors de notre séjour à Monteverde. Impossible de ne pas sortir changés d’une telle expérience.

60691712_1059343144265097_3757118986882383872_n
Monteverde

 

Tenorio

La chute Rio Celeste, située dans le parc du volcan Tenorio, valait vraiment le détour (et les millions de marches montées et descendues). Une chute majestueuse d’un turquoise presque trop beau pour être vrai. Il a plu à boire debout toute la journée, mais ça fait partie du plaisir des rain forests.

60484874_344686522900110_8268079823126003712_n
La chute de Rio Celeste

 

Santa Teresa/Montezuma

Mon coup de cœur absolu du Costa Rica (et même de la vie!): Santa Teresa, petit village de surf typique. Routes en terre bondées de gens en 4 roues qui vont vers la plage avec leur surf. Que des gens souriants et pleins de vie. La rue principale (la seule) regorge de petits restaurants, tous aussi bons les uns que les autres. Le Tacos Corner est tout simplement fabuleux pour un dîner après avoir affronté les vagues. Pour sortir, il y a le Banana Grill qui organise des partys éclectiques sur la plage. Cracheurs de feu et prestations acrobatiques sur rubans sont au programme.

60794015_563829070690502_3454917928225341440_n.jpg
Santa Teresa

Montezuma m’a quant à elle déçue un peu. Beaucoup de boutiques, de restos chers et beaucoup de gens, trop de gens. On n’y ressentait pas du tout la même authenticité qu’à Santa Teresa. À ne pas manquer: la réserve de Cabo Blanco. 10 km (aller-retour) de randonnée plutôt ardue qui mène à une plage isolée et absolument magnifique. Ça vaut l’effort.

61432469_411531309693557_2946731878729646080_n.jpg
Cabo Blanco

 

Dominical

Autre village de surf, mais beaucoup plus calme que Santa Teresa. Il n’y a qu’à la micro-brasserie El Fuego qu’on retrouve de l’animation. Nourriture et bières délicieuses avec une soirée latine qui nous a tous brûlés.

Excursion pour se rendre à une chute connue seulement des locaux, recommandée par le proprio du AirBnB où on logeait. Encore une fois, l’effort en valait la peine. Contrairement aux autres chutes très touristiques du secteur, l’endroit était désert et nous avons pu profiter de ce lieu paradisiaque à nous seuls.

60941227_2387205321512638_7211931460775706624_n.jpg

Nous avons tenté d’aller à Manuel Antonio, réserve très populaire au Costa Rica, mais à 7h le matin, le parc était déjà plein. Nous avons donc passé la journée sur la plage publique qui est immense et magnifique. On a terminé ça avec un petit arrêt au Sancho’s Taqueria pour déguster les meilleurs tacos et burritos.

Une mention spéciale au restaurant Green House de Jaco, qui nous a fait vivre une expérience 100% hippie au cœur d’une ville un peu trop touristique à mon gout. Nourriture et bières de micro-brasserie impeccables. Décor dépaysant et apaisant où les artistes locaux sont mis de l’avant.

60729254_436223927179139_2241137497243385856_n
Restaurant Green House

 

Pour notre dernière journée, nous avons fait un arrêt à San José. Capitale du Costa Rica qui ressemble à n’importe quelle autre grosse ville et qui, à mon avis, ne vaut pas vraiment le déplacement. Mais pratique pour reprendre l’avion le lendemain.

C’était avant tout un voyage d’exploration. Beaucoup de grosses randonnées. Beaucoup d’occasions de se dépasser et d’aller au-delà de ce qu’on connait. Un voyage de proximité avec les gens pour découvrir un autre style de vie. Un voyage pour faire un restart sur ma vie et réorienter ma vision des choses. Le genre de voyage qui change quelqu’un.

Pura Vida!

 

 

 

 

A.

40684208_296027087857222_67173146775519232_n

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire