ÉTATS D'ÂME TEXTES DE JO. x

Écrire

Écrire, mon élixir. Jeter sur papier ce que je ne peux exprimer. L’encre coule, mon sang se refoule. Prisonnière de ce que je continue de taire. Mes secrets sont mes boulets. Si je les dévoilais, je lèverais le voile sur mes faiblesses, sur ma tristesse. De devoir me conformer, de devoir oublier ce que j’aime.

Car le temps passe, mais je suis dans l’impasse. Laisser derrière ce qui est éphémère. Une éphémérité qui a tout changé. Un instant qui bouleverse mon présent, qui m’empêche d’avancer dans la légèreté. L’extérieur est un leurre. L’intérieur remplit de douleur. Douleur à ses heures. Ce serait mentir que de dire que je ne fais que souffrir. Je parviens à rester sur le chemin, à croire en mon destin. Je suis convaincue de ne pas avoir tout vécu. Je ne suis pas une invaincue. On m’a brisée, on l’a tous été. Nous sommes obsolètes. De petites marionnettes. Fragiles, on tient par un fil. Le fil du temps qu’on perd à chaque instant. La vie est courte, puis on l’écourte à trop se réfugier dans les pensées de notre passé, dans les idées obscures de notre futur. On se cherche sans se trouver, on se perd dans nos repères.

Publicités

Écrire, c’est vomir ce que je ne peux contenir. Sans m’exposer, sans être jugée. Les gens jugent sans jugement, critiquent sans pratique. Nous vivons dans un monde furibond où l’immonde abonde. L’ignorance nous devance, la haine se déchaîne. L’amour est un détour. Qu’adviendra-t-il de ce monde si fragile aux cœurs d’argile où nos différences sont nos souffrances?

J’écris pour me libérer de ce que je ne veux oublier, je couche sur papiers ces idées qui me font bouillonner. Je ne peux me noyer dans la conformité. Trop d’injustices, trop d’ignorance, trop de souffrance. C’est la déchéance d’un monde sans conscience. La conscience de ma déchéance. Écrire, c’est mon exil de ce monde hostile, c’est me libérer pour ne pas m’écrouler sous le poids de mes pensées, sous le poids de cette société qui n’en finit plus de m’exaspérer. Écrire, c’est assouvir ce violent désir de pouvoir agir pour ne pas mourir d’effroi face à un avenir qui me fait frémir.

 

 

 

 

Jo.

josee

Source photo: Unsplash

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire