DÉVELOPPEMENT Personnel Professionnel STYLE DE VIE TEXTES DE CetC Woman Crush x

WOMAN CRUSH – Aurélie Lauzon-Robinson

Connue sous le nom de Lotus Yogini sur les réseaux sociaux, Aurélie a toujours été attirée par le mouvement, soit en pratiquant danse jusqu’à l’âge de 18 ans. Quelques années plus tard, elle termine ses études en enseignement en adaptation scolaire et se dirige vers l’enseignement chez les tout-petits.

Dès sa première année en enseignement, Lotus Yogini a commencé à intégrer le yoga et la pleine conscience dans sa classe de 1re année. Quatre années plus tard, ses anciens élèves se rappellent encore du yoga qu’ils faisaient ensemble et comment cette pratique les calmait. C’est en observant elle aussi les bienfaits sur ses élèves qu’elle a réalisé qu’elle souhaitait enseigner notamment le yoga et la pleine conscience chez les enfants. Après avoir enseigné le yoga aux jeunes de 5 à 12 ans dans un studio de yoga à Montréal, elle décide d’enseigner le yoga en activité parascolaire à l’école primaire où elle enseigne.  Elle est par ailleurs ambassadrice Toupie Yoga à son école.

Publicités

Nom: Aurélie Lauzon-Robinson (Lotus Yogini)

Origine de Lotus Yogini: Mon surnom est Lili et en anglais une Lily c’est une fleur. La fleur de lotus est un symbole très important en Inde puisqu’elle est la fleur nationale. Le lotus symbolise la spiritualité, les connaissances et l’illumination. Lors de mon voyage, j’ai compris l’importance de ces mots. La fleur est aussi connue pour rester pure même si elle vit dans une eau trouble.

Originaire de: Montréal

Profession: Titulaire au primaire en première année et professeure de yoga

Raconte-nous un peu ton parcours de vie / où as-tu complété ta formation de yoga?

Déterminée à trouver un équilibre dans mon milieu de travail, j’ai décidé de quitter l’enseignement pendant un an pour aller en Inde en quête d’un bien-être physique, mental et spirituel. C’est là que j’ai complété 200 heures de formation Hatha & Ashtanga, plus précisément à Rishikesh, où elle j’ai fait la rencontre de mon «soulmate».

Je souhaitais faire la formation depuis quelques années, mais je voulais attendre le bon moment.

Passionnée par le corps et sa complexité, j’ai décidé d’aller suivre un cours d’introduction au massage Thaï en Thaïlande. De retour à Montréal en mai, je souhaite partager l’authenticité du yoga et ses bienfaits dans mes cours, ma classe et l’école où j’enseigne. Ayant pratiqué le yoga pendant plusieurs années au Yoga Shak Montréal, la propriétaire m’a proposé d’y enseigner dès mon retour de voyage. Cet automne, j’enseigne présentement le cours Yang Yin du dimanche, à 11h.

À quoi ressemble pour toi une journée type?

En déménageant en juillet, je voulais me créer un petit nid d’amour pour moi. J’ai donc opté pour des couleurs pâles, afin de préserver mon calme. Dans mon petit 3 ½, j’ai mon salon dans lequel j’ai un espace TV et un espace pour pratiquer mon yoga. Comme je médite le matin, j’ai souhaité aménager un petit coin méditation dans ma chambre. Dans mon espace de méditation, j’ai un gros coussin et un petit coussin rond ainsi qu’un petit «autel» avec des pierres, une figurine de Ganesh et Buddha, un symbole OM, un mala, de l’encens ainsi que mon bol tibétain. Sur mon autel, j’ai mis les objets qui étaient importants pour moi que je souhaitais voir avant de méditer.

De retour en enseignement, je suis en train d’adapter mon style de vie et mes habitudes de vie à mon nouveau quotidien.

Je me lève environ 1 heure avant de partir travailler. Je garde 30 minutes pour méditer, pratiquer des techniques de respiration (pranayama) et faire quelques échauffements et/ou salutations au soleil et/ou inversions et 30 minutes pour me préparer (toujours manger un bon déjeuner nourrissant et santé et boire un thé, mon préféré, le chaï maison). Depuis 1 an, j’ai cessé de boire du café, si je ne prends pas de thé, je vais prendre une boisson chaude comme une eau chaude avec du citron et du gingembre. En pratiquant des techniques de respiration comme Kapalbhati, le corps créé beaucoup d’énergie, le café n’est donc plus nécessaire.

8h00 à 15h30 à l’école.

Retour à la maison vers 16h30-17h30.

En revenant de travailler, il n’est pas rare que je sois fatiguée, alors j’aime bien méditer en arrivant. Cela me permet de vider ma tête et de repartir ma soirée dans un état beaucoup plus calme. Ces derniers temps, j’aime bien chanter 108 fois un mantra comme Om ou Ram en utilisant mon mala.

Je fais du yoga pratiquement tous les jours. Je varie entre pratiquer chez moi, au parc ou au studio. J’adore aller suivre mes cours préférés au Yoga Shak Montréal, là où j’enseigne maintenant. Lorsque je vais à un cours, je m’abandonne complètement à ma pratique en étant pleinement dans le moment présent. Je varie entre les cours plus Yin et plus Yang, tout dépendant de mon état physique, mental et émotionnel.

Après un bon souper, j’aime bien prendre une petite tisane qui favorise le sommeil. Je prends finalement ma douche et m’enduis d’huiles essentielles calmantes. 30 minutes avant d’aller au lit, j’essaie de mettre de téléphone de côté afin de favoriser un meilleur sommeil.

 

Quels sont tes objectifs de carrière?

Offrir des retraites de yoga / surf.

J’ai aussi toujours voulu enseigner dans un gros festival de yoga comme Wanderlust.

Ouvrir un studio à Montréal avec mon copain.

Ouvrir une école primaire en Inde avec mon copain.

Quels sont tes projets à plus court terme?

Mon Site Web!

Partager aux parents de l’école les bienfaits du yoga autant sur le plan physique, mental qu’émotionnel. Les bienfaits sont de réduire le stress et l’anxiété, de favoriser la concentration et l’attention, d’augmenter la capacité à se détendre et à canaliser l’énergie. Tous ces bienfaits contribuent à favoriser les apprentissages scolaires de l’enfant.

Mettre en place le comité bien-être à mon école afin de contribuer au bien-être des élèves et des membres du personnel. À la demande des enseignants, j’enseignerai un cours yoga par semaine aux membres du personnel.

Après avoir enseigné le yoga aux jeunes de 5 à 12 ans dans un studio de yoga à Montréal, j’enseignerai le yoga en activité parascolaire.

Je retrouverai mon amoureux en Asie pour la période des fêtes, après avoir été séparés pendant plusieurs mois. J’irai également en Inde cet été pour voir la famille indienne et passer du temps avec mon amoureux.

Je ne sais pas encore où je serai l’année prochaine, j’ai appris à y aller avec le flow et de laisser les choses aller. La vie fait bien les choses lorsqu’on ne force rien. Il s’agit d’avoir confiance et de rester positif. Tout se place et arrive pour une raison.

Comment te servent les réseaux sociaux?

Rêveuse et décidée à inspirer les gens autour de moi, je partage de plus en plus mon style de vie sur les réseaux sociaux afin d’éveiller mon entourage à l’univers du yoga. J’ai poussé l’idée encore plus loin en créant le blogue Lotus Yogini. C’est une plateforme sur laquelle je souhaite partager mon mode de vie et mes découvertes sur la pratique du yoga. Je me sers principalement d’Instagram et Facebook, mais à moyen terme, j’aimerais créer un chaîne YouTube.

 

Veux-tu te marier?

Oui. C’est très important pour mon chum et moi de nous marier. Indien, le mariage a toujours été très important pour lui et sa famille. Je peux dire que le mariage a pris pour moi une autre vision au courant de la dernière année. Nous nous marierons en Inde.

Où te vois-tu dans 5 ans?

Heureuse, amoureuse, maman et épanouie.

Être avec mon amoureux, au Canada, en Inde ou dans un autre pays et qu’il soit résident permanent du Canada. Je me vois bien avec une petite famille, en train de voyager. Pour le reste, je laisse la vie nous guider.

Le pays que tu rêves de visiter?

En fait, je souhaite faire le tour de l’Inde en camper van avec mon amoureux.

 

DSC_0350

Pour notre curiosité:

Tu es passionnée par? Le yoga, la nature, la lecture, l’ayurveda, le sport, le paddle board, la nourriture santé, les voyages, le sup yoga, les cycles lunaires…

Tu aimes lire quoi actuellement? Shiva Rae «Tending the heart fire», Shashi Tharoor “Why I am a Hindu”, Krystine St-Laurent “Nature & Ayurveda”.

Ton repas préféré?  Je n’ai pas vraiment de repas préféré. J’adore trouver de nouvelles recettes véganes.

Ton mantra? Lokah Samastha Sukhino Bavanthu.

Ta position de yoga préférée? Supta Baddha Konasana. J’ai vraiment développé une passion pour les inversions sur la tête et les mains.

Qui t’inspires le plus? Shiva Rae, Parveen Nair (professeur découvert en Inde), Blond Story, Myriam Turenne (professeure de yoga qui vient de sortir un album de mantras), Rose Buddha (ses vêtements).

 

 

Pour la suivre sur Instagram: @lotusyoginii

 

 

 

 

 

C. & C.

IMG_1166

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire