CATHERINE PARENT Maman STYLE DE VIE

Pénis a un je-ne-sais-quoi

Être une maman célibataire de garçon, ce n’est pas la même game, t’as pas de spécialiste pénis dans la maison pis des fois, tu te sens un peu démunie. C’est devoir entrer dans le spectre du sexe opposé pour aider le développement d’un humain qui a des attributs avec lesquels on n’est pas habituées de dealer (euh, en tant qu’individu qui en possède un, bref!). Quand t’as pas d’expert zizi à la maison, ça donne parfois des situations plutôt loufoques!

ET JE NE COMPRENDS TOUJOURS PAS cette fascination pour leur pénis sérieux. J’en entends de toutes sortes sur ce petit sujet qui, il n’y a pas si longtemps, était caché sous un pullups de Buzz Lightyear fluo la nuit.

Ces derniers jours, j’ai eu droit à:

1- (Alors qu’il étirait la chose comme un élastique de pilates alors que je hurlais: «Man, tire pas de même là-dessus, quand même ma création merde, pète-le pas!»):

«Yo! Maman check ça, c’est comme d’la glu, je peux l’étrier jusqu’en Chine!»

2- (Alors qu’il se ramassait le boutte en moton comme quand on veut presser un tube de dentifrice fini, alors que je hurlais: «Man, écrase-le pas de même, quand même ma création merde, pète-le pas!»):

«Yo maman! T’as vu mon bout, on dirait un roulé au jambon!»

3- (Debout sur la table du salon, devant la visite, à la sortie du bain, en se shakant le machin comme Jason Segel dans Forgetting Sarah Marshall, alors que je me tape la honte grave):

«J’ai un beau pénis, j’ai un beau pénis, yeah yeah!»

Ça ne ferait même pas une bonne chanson country, t’sais!

4- (Dans le bain, l’air préoccupé et sérieux):

Lui: «Maman, est-ce que c’est beau un pénis d’adulte?»

Moi: «Man, comment je te dirais ben ça. Pfffoooouuu, beau? Bah écoute… euh… ouan… c’est comme un cyclope genre, que pris dans l’ensemble, ça fitte dans le décor, t’sais. Pris individuellement, bah c’est ça là… c’est comme toi, mais en plus gros là. Quoi que pour certains, non t’sais, mais bon, y en a qui n’ont pas de chance, t’sais… c’est comme ton ami aux yeux croches. C’est drôle au premier regard, mais faut pas rire genre. Ouais c’est ça, c’est comme un cyclope aux yeux croches

Lui: …….

Moi: «Maman est pas ben bonne hein?»

Lui: «Non, mais t’es drôle en titi par exemple

Moi: ….

Lui: «Prochaine fois que Jérémie me gosse, je vais lui dire que c’est une une face de pénis d’adulte!! Hahahaha»

Moi: Ah, shit.

Un peu découragée, je me suis demandée si ça s’arrêterait un jour t’sais, cette fascination de pénis. Parler de son pénis. Jouer avec son pénis. Faire des histoires de pénis. Et je me suis souvenue des hommes de ma vie… et j’ai réalisé… que ce n’était qu’un début.

Man! 🤦🏻‍♀️

 

 

 

 

Catherine Parent, collaboratrice ponctuelle et chroniqueuse à quB Radio

57541848_2303683829879418_4791972841249570816_n

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire