ÉTATS D'ÂME TEXTES DE R.

Et si on n’était plus amoureux?!

Et si on n’était plus amoureux? Si on ne s’aimait plus, comme des fous? T’es mon premier amour, ma première passion, mes premiers rêves. Je croyais, fortement, que ça pouvait être vrai, que le premier amour pouvait être le bon. J’y crois encore, pour les autres.

Je vais toujours t’apprécier, te respecter, t’aimer. Oui, tu vas toujours me manquer. Mais j’ai l’impression que la place que tu occupes maintenant dans ma vie n’est que routinière. N’est que chaleureuse, n’est que confort. Et même ce confort ne me rend plus confortable.

Il nous manquait le petit plus… Les papillons, les surprises, la passion. Le «nous» est devenu un «je», chacun de notre côté. Tranquillement, l’éloignement s’est installé.

Et c’est là, dans ma routine solitaire, que je me questionne. Et si, au final, c’était ça l’amour? Et si je me sauvais de ce qui était, au fond, le vrai amour. Celui qui nous fait travailler sur soi. Celui qui nous fait questionner.

On est dans une décennie où on ne travaille plus sur notre couple, où l’on change au lieu de réparer. Et si moi, j’avais décidé de suivre le moule, au lieu d’écouter, de prendre le temps?! Et si j’avais eu peur de passer le reste de ma vie à travailler sur notre couple?!

J’ai peur. Chaque jour, j’ai peur de passer à côté de ma vie. Et si je passais à coté, parce que j’avais peur? Peur de m’attacher, peur d’être brisée, peur de briser, peur d’attendre trop, trop souvent, trop longtemps.

J’ai peur de me tanner, peur de regretter, alors je préfère prendre les décisions avant qu’il soit trop tard. Je préfère être seule, par choix, maintenant, au lieu de me réveiller à 40 ans, seule, pas par choix… On dirait que ça fait moins mal.

Je ne sais plus où j’en suis. J’ai envie d’aimer et d’être aimée, par un seul amour, toute une vie. Mais je sens que c’est également ce beau sentiment qui me fera vivre les plus grosses larmes.

Y’a tellement de choix, partout, tout le temps; comment savoir quand ça sera le bon, ou si ce sera toujours à recommencer?! Le début d’une année porte toujours à réflexion, mais cette réflexion m’angoisse, plus que jamais.

 

 

 

 

R.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire