ÉTATS D'ÂME TEXTES DE MARYEVE

30 ans en confinement

Dans ma tête de jeune fille, j’avais peur d’avoir 18 ans. J’avais hâte, mais peur de toutes les responsabilitées qui allaient me tomber dessus à minuit pile.

Dans ma tête de jeune femme, j’ai peur d’avoir 30 ans. Pis là, je n’ai pas hâte pantoute. Le 12 mai 2020. C’est pas mal aujourd’hui ça! Caliss.

J’ai l’impression que mes ovaires vont faire la grève parce que ça fait 12 ans que je peux leur donner des bébés mais je ne le fais pas car je suis une femme indépendante, que mon cerveau va se splitter en deux – je prends le chemin A ou le B? – que mes pattes d’oies vont commencer à avoir des ailes pis que ma pilosité sera égale à celle d’un bébé ours.

L’affaire, c’est que c’est aujourd’hui ma fête. Pis on est en confinement.

Il y a un an, j’avais dit à mon chum pis ma mère (un peu princesse sur ce côté-là je l’avoue): «JE SUIS MIEUX D’AVOIR UNE GROSSE SURPRISE POUR MES 30 ANS!!!», avec le trémolo dans la voix pis un orgueil d’Hercule.

Surpriiiiiise: Mes 30 ans se passent entre les 4 murs de ma maison et mes deux chiens qui me regardent toujours avec ce même air de «J’ai faim, flatte-moi,aime-moi».

Je sais que je ne suis pas la seule à devoir passer son anniversaire en confinement. C’est une pandémie mondiale, quand même! Je me permets de chialer just because I can.

J’ai peur d’avoir 30 ans. Je sais que je ne devrais pas et que ce seront probablement mes plus belles années, mais vieillir me fait peur. Vieillir signifie pour moi d’avancer un peu plus chaque jour vers ma mort et celle de mes proches. C’est deep, je sais.

Pour ma fête de 30 ans, j’aurais voulu avoir un maximum de gens que j’aime avec moi! Que ce soit une belle et chaude journée, où l’on aurait pu faire un BBQ dans la cour! Vivre une journée où j’aurais oublié à quel point mon foie n’est pas d’accord de prendre plus que 3-4 verres. Me sentir WILD and FREE le temps d’une journée. MA journée.

J’étais censée partir au Costa Rica en avril avec ma mère. Un voyage back-pack de deux semaines pour mes 30 ans! Le voyage a pris un drôle de chemin, 1 semaine avant de partir. Ce n’est que partie remise, j’en suis consciente.

Je ne peux pas m’empêcher de ressentir une injustice. Avant de me faire lancer des roches, je le sais qu’il y a pire dans la vie! J’ai la chance d’être en santé et que ma famille le soit également. Plusieurs personnes n’ont pas cette chance et c’est tellement triste…

Je trouve qu’une fête doit être soulignée. Surtout lors de passages important (10, 15, 18, 20, 30, 40, 50…).

Pour tous ceux qui doivent fêter la leur à l’intérieur de leur maison, j’aimerais vous dire que je pense à vous et je suis de tout cœur avec vous.

 

 

 

Maryève.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire