ÉTATS D'ÂME TEXTES DE CAT. x

À mon amie que j’ai mise de côté…

Je veux que tu saches que ce n’est pas ta faute. Ce n’est pas ta faute si je me suis éloignée de toi. Je pense sincèrement que ce sont nos chemins qui ont simplement pris différentes directions. On s’est rencontrées à un moment où les deux on avait besoin du soutien de l’autre. On vivait beaucoup de choses et on avait besoin d’un pilier, d’une confidente et de quelqu’un qui était là, sans jugement.

Tu m’as vraiment fait du bien et je t’en suis éternellement reconnaissante. J’ose espérer que moi aussi, j’ai eu un tel impact pour toi. Les fous rires et les aventures qu’on a vécus ensemble: c’était tout simplement génial! Le nombre de fois qu’on a ri à en avoir mal aux joues, aux abdos et à en avoir des larmes de joie, ça vaut tout l’or du monde!

On a grandi ensemble et on a évolué. On s’est backées et maudit et on a pleuré souvent aussi! Au final, t’étais toujours là pour me remonter le moral et vice versa.

Grâce à toi, je suis sortie de ma zone de confort. J’ai repoussé mes limites personnelles et j’ai été capable de ne pas me laisser faire lorsqu’une situation me rendait inconfortable.

J’espère tellement avoir fait la même chose pour toi. J’espère que tu te sens littéralement plus légère qu’avant. Que tu vas vers tes buts et que tu sais ce que tu vaux. Il n’y a rien de pire que d’être dans le néant et ne pas savoir où on s’en va.

Je suis contente du chemin que tu as parcouru depuis notre rencontre. À quel point tu es capable d’enfin dire ce que tu veux et de ne pas te laisser piler sur les pieds. Car oui, il ne faut jamais se laisse faire. Sois fière de toi et ne te sous-estime jamais!

Je dois être honnête avec toi… et je n’ai jamais osé te le dire directement. Peut-être par peur de jugement ou simplement par peur de te blesser. Ce qui me déçoit dans notre amitié, c’est que le moment où j’avais le plus besoin de toi, tu n’étais pas là pour moi. Pis c’est OK, car je ne peux pas t’en vouloir. J’aurais dû le verbaliser plus. Ou le verbaliser mieux. On ne gère jamais les évènements de la même façon. Tu en avais beaucoup sur tes épaules aussi et je comprends totalement que tu avais besoin de temps pour toi. Ça m’a appris à me débrouiller autrement et je t’en remercie. J’espère sincèrement que tu ne m’en veux pas. Car moi, je t’en veux pas du tout.

Évidemment, si c’était à refaire, je ne changerais rien de notre amitié. Car au final, on a respecté qui ont est, on a mis nos limites et on les a respectées.

Merci d’avoir été toi, d’avoir cru en moi et de m’avoir apporté autant. Je te souhaite tellement de bonheur, car tu le mérites!

Je t’aime mon amie.

 

 

Cat.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire