L’amour à trois


ÉTATS D'ÂME, x / vendredi, janvier 27th, 2017

T’es en couple. 5 mois… 1 an… 3 ans. Un appart, un chien, une maison, métro, boulot et dodo. La petite routine. Tout va bien tsé.

Un jour, tu rencontres une personne. Une belle personne. Y’en as plein de ce genre d’espèces, donc tu ne fais pas plus attention que d’habitude… Jusqu’à ce que vos regards se croisent… Cette fraction de seconde et quart qui te laisse perplexe pendant un maudit bon bout par la suite.

« J’sais pas s’il a ressenti ça, lui aussi… »

« Ben voyons. Reviens-en! »

« Pourquoi il me fascine autant? »

« T’es dans la merde ma belle. »

Tu essais de ne pas trop porter attention aux questions qui se bousculent dans ta tête. Tu es prise de toute façon ! Le hic, c’est que l’être humain qui t’a chamboulée sans bon sens, il fait partie de ton quotidien. Le pourcentage de chances de le voir encore est très élevé (et je suis pourrie en mathématiques!)

Le temps passe… Vous vous croisez, échangez de brefs regards, des petits sourires… Même que vous êtes rendus amis Facebook. Vous commencez à vous parler par textos… Il te lance des sous-entendus… Toi aussi. Vous avez de longues conversations sur la vie. Maudit que ça fait du bien de jaser avec quelqu’un de nouveau! La connexion entre vous est scientifiquement impossible. C’est beaucoup trop intense!  « Calme-toi. Tu dois y mettre un terme. Pense à ton couple. »

La meilleure chose à faire, rendu là, serait de tout arrêter, non? Mais ce n’est pas ce que tu fais. Tu continues. Tu alimentes le désir qu’il y a entre vous deux, et tu te mets à avoir des doutes sur ta relation de couple. Évidemment, tu es intelligente. Tu le sais bien que ce n’est pas gentil ce que tu fais, et que celui avec qui tu dors chaque soir ne mérite pas que tu lui caches ce si grand secret. Tu les analyses. Tu les compares. Tu te questionnes. Tu te demandes si tu as envie de rester dans tes vieilles pantoufles. Tu doutes. Tu angoisses…

Vient un jour où tu ne te reconnais plus. Tu as bloqué tes émotions face à ton chum, pour essayer de laisser plus de place pour l’autre. Tu tournes en rond et reviens toujours à la même conclusion. Tu te détruis l’intérieur. Tu te sens sale. C’est toi qui as choisis de te mettre dans une telle situation. Tu es la seule à blâmer… Le sentiment de culpabilité est encore pire. Tu as littéralement séparé ton cœur en deux. Tu as développé une relation d’amour à trois…

Johnny Depp a dit un jour: “If you love two people at the same time, choose the second. Because if you really loved the first one, you wouldn’t have fallen for the second.”

Je ne sais pas si je suis d’accord avec ce bon vieux Jack Sparrow, mais une chose est sûre… Tu dois commencer par l’amour à « UN » avant tout. C’est le commencement d’une vraie histoire d’amour qui durera toute une vie! ;)

Maryeve.

Publicités

4 réponses à « L’amour à trois »

  1. Ton article me fait pleurer… je suis moi même coincée, en pleins doute, j’ai peur, peur de ne plus être avec l’homme que j’aime depuis presque 9 ans.
    Je suis avec un homme qui aime les femmes ou plutôt (le sexe). C’est plus fort que lui !
    Je me sens triste, déprimée…
    Intérieurement, je souffre, je ne suis pas heureuse. Je veux tellement qu’il soit qu’avec moi !

    Certes tu peux tomber amoureux de 2 personnes, mais faut faire attention, il y a la passion, la passion peut faire tourner la tête, la passion ne dure qu’un temps !

    1. Wow. Je suis très touchée de ton témoignage « lacauseuse »!!! Ce n’est pas facile je te l’accorde :( . Faut s’aimer soi-même avant toute chose! C’est là le vrai bonheur

  2. C’est cet amour à 3 qui a tué mon couple l’an passé. Monsieur a préféré tirer un trait sur notre relation, pour une nouvelle vie avec une autre. Ce qui n’a malheureusement pas fonctionné pour lui. Et de mon côté, tout a été gâché. J’en ai souffert, mais finalement, avec le recul, ce fut un mal pour un bien

Laisser un commentaire