DÉVELOPPEMENT Professionnel TEXTES DE CetC Woman Crush x

WOMAN CRUSH – Sarah Biron

On a tous déjà entendu parler de Mary Kay. Certains se méfient de ce genre d’entreprise, d’autres adorent leurs produits (c’est notre cas), mais on avait envie de vous présenter, non pas la compagnie, mais une femme inspirante que nous avons eu la chance de rencontrer. En effet, lorsque notre rédactrice en chef Geneviève a organisé une démo de produits chez elle avec ses amies il y a 3 ans, elle a été plus qu’impressionnée de voir arriver Sarah. Pourquoi, impressionnée? Parce la conseillère sûre d’elle et professionnelle qui venait d’entrer chez elle avait tout juste 21 ans! On vous la présente.

Nom : Sarah Biron

Originaire de : Montréal

Âge : 24 ans

Profession : Directrice des ventes pour les cosmétiques Mary Kay

En quoi consiste concrètement d’être directrice des ventes sénior exécutive chez Mary Kay? 

La moitié de mon travail consiste à être conseillère / spécialiste en soins de peau. Je me déplace de maison en maison pour faire découvrir la gamme de produits Mary Kay. J’aide les femmes à se sentir belles en leur offrant une séance gratuite à domicile. J’ai réalisé avec Mary Kay que la plupart des femmes ne savent pas réellement comment prendre soin de leur peau. Elles dépensent des fortunes en produits qui ne conviennent aucunement à leur peau. Ma principale tâche consiste donc à leur enseigner comment prendre soin de leur peau. J’offre aussi un cours de maquillage léger de jour pour qu’elles se sentent belles en tout temps.

Publicités

En tant que directrice, l’autre moitié de mon travail est d’être une coach. Tout le monde peut être conseillère Mary Kay.  C’est mon travail de former les conseillères pour les rendre expertes en conseils beauté pour qu’elles offrent le meilleur service possible, puis en recrutement pour qu’elles partagent l’opportunité Mary Kay. En bref, j’aide les conseillères à atteindre leurs objectifs.

Au départ, quelle était ta motivation principale de te lancer dans cette entreprise? 

J’ai toujours voulu devenir riche. Par contre, je ne savais pas comment. Quand j’ai entendu parler de Mary Kay, c’est comme si un éclair venait de me foudroyer. Oui, j’ai eu un coup de foudre pour Mary Kay! Saviez-vous que Mary Kay est la compagnie qui compte le plus de femmes millionnaires au monde? Je me suis dit : je suis capable moi aussi, alors! L’argent a été ma première motivation.

Comment ça a commencé et quel est ton parcours?

J’ai connu Mary Kay lorsque j’étais au cégep, je faisais un DEC en Gestion de commerces. J’ai décidé de finir mon DEC, mais de ne pas poursuivre mes études à l’université, ce qui était mon plan d’origine. J’ai donc un DEC en Gestion de commerces à mon actif. J’ai débuté ma carrière chez Mary Kay en 2014 à l’âge de 20 ans, je suis devenue directrice et je me suis méritée ma première auto gratuite en 3 mois dans la compagnie… Tout ça, en tant qu’étudiante à temps plein!

On entend souvent parler des nombreux cadeaux auxquels ont droit les conseillères Mary Kay, parle-nous de tes préférés parmi ceux que tu as eu la chance de recevoir. 

Nous sommes extrêmement gâtées chez Mary Kay et je me trouve extrêmement choyée. Nous avons la chance de nous mériter  des voitures (Cadillac), des diamants, des voyages, puis des cadeaux à chaque trimestre du style : une Visa prépayée de 400$, des sacoches…

En fait, petit secret : Nous avons toujours l’option de prendre l’argent OU le cadeau. Personnellement, j’ai un petit faible pour l’argent… Il y a une année où j’ai récolté plus de 11 000$ de boni, juste en diamants. Par exemple, pour la Cadillac, j’ai pris l’argent et je reçois une allocation de 1200$/mois… Pas si mal, hein?

cadillac

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées tout au long de ta carrière au sein de Mary Kay? 

Oufff… haha! Me rendre chez une cliente que j’avais confirmée la veille et qui n’est pas là. Faire une semaine à 0$ de vente quand tu es payée à la commission… Former une nouvelle conseillère, lui donner beaucoup de temps et d’amour et croire vraiment beaucoup en elle, puis la voir abandonner par peur de l’échec après seulement quelques jours…

Qu’est-ce qui t’interpelle le plus dans ta carrière?

J’aime être mon propre patron, choisir mon horaire de travail; c’est un style que vie que la plupart des gens ne peuvent pas se permettre. Les gens croient que je fais 80h/semaine, ce qui me fait toujours bien rire… Non, je fais 40h/semaine! Chez Mary Kay, ça ne prend pas beaucoup de temps pour faire un bon salaire!

Puis, il y a les valeurs de la compagnie, l’aspect entraide et bien sûr, le défi : il n’y a pas de plafond salarial et les possibilités sont infinies!

À quoi ressemble ta journée type?

Je me réveille normalement vers 8h. Je m’entraine de 9h à 10h. Je me prépare pour ma journée de travail, relaxe avec mes deux chiens d’amour. J’ai mon premier rendez-vous à 13h. Ensuite, je fais quelques appels pour prendre mes prochains rendez-vous. À 16h, je forme des nouvelles conseillères ou donne du coaching. À 19h, j’ai mon deuxième rendez-vous. À travers tout ça, je fais mes commandes produits, en plus des livraisons de produits à domicile pour mes clientes.

Personnellement, j’adore travailler de soir. Par contre, je prévois changer mon horaire lorsque je vais avoir des enfants. La plupart des gens croient que nous sommes obligées de travailler de soir et de fin de semaine… C’est entièrement faux! Les horaires de travail de mes clientes sont plutôt variés et de toute façon, je peux aller livrer sur leur lieu de travail! Je n’ai jamais travaillé la fin de semaine et je pourrais facilement ne pas travailler le soir.

Quels sont tes projets futurs ?  

Mon objectif est maintenant de former des directrices pour devenir la plus jeune Directrice Nationale au Canada. Être Directrice Nationale consiste à coacher des directrices pour les aider à atteindre leurs buts (auto, production, salaire…).

marykay

 

Pour notre curiosité :

Tu es passionnée par?

L’esthétique en général, le shopping et écouter des films en pyjama avec mes chiens!

Ton produit de beauté préféré?

Le démaquillant pour les yeux sans huile Mary Kay (19$).

Qui t’inspire ?  

Danièle Henkel et Mary Kay Ash (bien sûr)!

 

Sarah Biron (514) 813-0132

www.marykay.ca/sarahbiron

 

C & C

logorond

 

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire