Noël, c’est l’amour


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE L., x / mardi, décembre 19th, 2017

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais pour ma part, la fête de Noël commence officiellement le 1er décembre. Celle-ci est accompagnée de musiques festives avec bruits de grelots en background, d’un beau et grand sapin qui illumine mon minuscule salon, de films thématiques quétaines en amoureux, d’un calendrier de l’avent cheap, mais ô combien alléchant et d’une belle émotion vague qui mélange joie, amour et nostalgie.

Par contre, plus jeune, rien de tout cela m’importait. La fête du Christ était pour moi LA journée où on me bombardait de cadeaux et d’attention. Ayant été enfant unique avec deux « chez-moi », je trippais en pensant que j’avais deux fois plus de « bébelles » que tous mes amis. Ma liste de demandes au Père Noël pouvait prendre 2 à 3 pages… tous des trucs futiles et vains.

Puis, à mes 9 ans, la plus belle surprise m’attendait alors que ma petite soeur allait bientôt venir au monde. Ce moment précis a changé ma façon de voir les choses. À cet instant, mon désir de toujours recevoir s’est transformé en bonheur inconditionnel de donner et d’aimer.

Aujourd’hui, je peine à trouver UNE idée de cadeau que j’aimerais recevoir de mes parents. Le seul fait que je puisse passer Noël avec ma famille, pour moi, c’est ça qui rend cette fête aussi merveilleuse. Je peux facilement compter les personnes importantes à mes yeux sur une main et demi, mais je suis assez choyée de tous les avoir encore présents dans ma vie et ça, ça vaut tout l’or, les vêtements, les accessoires et les certificat-cadeaux du monde.

Dans ma famille, on ne célèbre pas Noël comme tout le monde. On est que huit autour de la table, huit personnes heureuses de profiter du moment et de faire partie de cette célébration, ensemble. On ne mange pas de dinde et de tourtière, on ne joue à aucun jeu, on ne boit pratiquement pas d’alcool. On ne fait que profiter de notre présence, en famille tricotée serrée. À la place, avec les années on s’est construit nos propres traditions.

Depuis plus d’une décennie maintenant, on se rend à la messe le 24 décembre, mais pas n’importe laquelle; celle pour les enfants, même si on est 8 adultes. Ça a commencé lorsque ma soeur, toute petite, faisait partie de la chorale pour cette messe spéciale. Depuis, à chaque année, on y retourne pour chanter haut et fort les mêmes classiques de Noël et pour regarder les enfants heureux de recréer l’histoire qui se cache derrière cette fête. Je ne me considère pas croyante et surtout pas pratiquante, mais lors de cette soirée, je me sens toujours bien. Je profite de l’occasion pour prendre conscience du beau et du bon de mon année et pour remercier le Seigneur, la Force, l’Univers, le Big Boss (appelle-le comme tu veux) pour ces belles choses que je vis.

Plus tard dans la soirée, beau temps, mauvais temps, on prend toujours une marche. Idéalement, en entendant craquer la neige sous nos pieds et en regardant les flocons tomber, mais peu importe. On prend l’air, on chante, on rit… on s’aime. Puis, souvent, malgré notre envie de faire la fête, on finit par écouter un film de Noël, beaucoup trop remplis de notre souper rassembleur, en pyjama. À ce moment, ça ne prend habituellement pas beaucoup de temps avant que plusieurs s’endorment.

Bref, je n’ai pas le Noël le plus excitant, le plus extravagant, mais pour moi, ce simple sentiment de bonheur éphémère me satisfait pleinement. Noël ne devrait pas être un moment de surconsommation et d’égoïsme, mais plutôt le bon moment dans l’année pour faire le point, apprécier les petits plaisirs de la vie et répandre de l’amour autour de soi. Comme Mariah le dit si bien dans ma toune préférée de tous les temps : « All I want for Christmas is you« . « You », ben c’est vous, ma petite famille.

 

 

L.

laura

Source photo : Unsplash

Publicités

Une réponse à « Noël, c’est l’amour »

  1. Pour moi aussi ! Cette année, l’arbre joyeux a été en place dès le début décembre ( de grandes branches trouvées en campagne avec leurs feuilles séchées qui vont bien avec le doré )
    amitiés – france :)

Laisser un commentaire