Je veux vivre un amour éphémère avec toi


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE P., x / mercredi, février 14th, 2018

Nous vivons dans une société d’obsolescence contrôlée, parmi une génération où tout ce que nous consommons a une date de péremption; où à l’avance, consciemment ou non, nous planifions déjà la fin de vie d’un objet, d’un jouet, d’un appareil et tant qu’à faire, de l’amour.

Une génération d’amour éphémère, d’amour facile et jetable. Une génération où il est plus facile de changer que de réparer, où la valeur de quelque chose n’est définie que par l’investissement de temps que nous sommes prêts à lui consacrer. Une génération elle-même éphémère de par son manque de valeurs autres que l’individualisme; où se choisir soi-même est plus important que de bâtir sur des fondations solides déjà établies. Une génération où tout est à portée de main, où glisser son doigt vers la droite ou la gauche sur la seule base d’une image constitue un passe-temps acceptable, où l’on préfère parler de soi que d‘écouter ce que les autres ont à nous dire et apprendre, apprendre à rêver, apprendre à aimer.

J’aimerais vivre cette éphémérité avec toi, je veux ton cœur contre mon corps, tes seins dans le creux de ma main, ton bassin contre le mien. J’aimerais que pour le temps d’un instant, tu fasses partie de mon bonheur. Que pour cet instant s’arrêtant dans le temps, toi et moi vivions comme si l’univers tout entier s’immobilisait; que cette éternité contrôlée te fasse vivre le plaisir oublié d’une génération sans éphémérité, où l’obsolescence n’existait pas, où tout était construit pour durer et où jeter pour jeter était considéré un péché. J’aimerais que dans la microseconde d’un instant, tu puisses sentir mon cœur battre pour toi, mon désir monter en toi et que les rêves d’amour inconditionnel te remplissent comme au premier jour. Qu’en moi tu vois le miroir de ton âme, le reflet de ta convoitise, de ton envie charnelle; que ton corps recherche le mien, que ma chaleur s’engouffre en toi, et que l’amour, tu le cries sur tous les toits.

J’aimerais vivre cette éphémérité spontanée, vivre cette intensité, mais sur une longue période d’années. Que ton regard se perde dans le mien pour ce court moment que dure une nuit, que dure une vie. Que mon moment passager à tes cotés soit imprégné de passion, d’absurdité, d’un peu de folie, qu’il soit rempli de souvenirs, de commémorations, de peines et de joies. J’aimerais que notre moment indéterminé te rende fébrile, que l’idée seule de le passer à mes côtés te donne envie de me toucher, de m’embrasser et de recommencer.

J’aimerais vivre avec toi cette éphémérité à répétition, que chaque jour de l’année devienne le 14 février et que l’obsolescence programmée du jour de l’amour ne meure pas comme le saint de cette période lointaine qui a inspiré l’origine de cette journée.

Bonne St-Valentin!

 

 

P.

image1 (1)

Source photo : Unsplash

Publicités

Une réponse à « Je veux vivre un amour éphémère avec toi »

Laisser un commentaire