Un amour impossible – Collaboration ponctuelle


ÉTATS D'ÂME, DÉVELOPPEMENT, Personnel, x / lundi, mai 28th, 2018

Il y a un vieil adage qui dit que la vie fait parfois bien les choses… et à bien y penser, c’est vrai. C’était vrai quand je t’ai vue la première fois. L’amour m’est tombé dessus alors que je m’y attendais le moins et m’a donné la plus belle rencontre de ma vie. Le concept de véritable amour est assez fou à expliquer en soi, mais commençons par le commencement.

Tu rencontres quelqu’un avec qui tu t’entends drôlement bien, vous riez tellement ensemble, vous semblez connectés en tous points, l’attirance physique est présente, elle est même omniprésente, puis, cette personne devient spécialement importante pour toi, tu veux lui accorder tout ton temps et tout ton amour, et c’est réciproque. Les éclats dans nos yeux, ton sourire qui me fait fondre à chaque fois que je croise ton regard, nous nous perdons quand nous sommes ensemble, plus rien n’existe, la vie devient si belle, tout comme toi, et c’est là que la réalité frappe. Toutes les questions se posent. Ai-je rencontré l’amour? Est-ce que c’est cette personne qui va être là pour rester? Puis, le temps passe, et plus il passe, plus la raison fait sa loi…

Tomber en amour se fait sur plusieurs étape; la première étant les papillons… je parle des papillons qui font tellement papillonner qu’ils nous font presque s’envoler. Appelons cette étape, à des fins scientifiques, la fusion. Cette étape est essentielle, car elle crée la complicité entre deux personnes, leur fait apprécier tous les beaux et bons côtés de l’autre. C’est une symbiose à la fois magnifique et étrange qui fait l’amalgame entre passion et attraction, mais qui est aussi agréable qu’éphémère.

Vient ensuite la phase de différenciation, la plus importante pour qu’une relation dure. On apprend à vivre avec les défauts de l’autre, parce que oui, cette personne qui partage votre vie a des défauts. Les chicanes se font de plus en plus intenses, mais votre amour vous garde en vie. C’est la phase qui nous apprend à devoir faire des compromis, des sacrifices afin de rester avec l’être cher. On prend un peu sur soi afin de satisfaire le/la partenaire, parce qu’on ne veut pas le/la perdre…

C’est là que ça devient intéressant.

La troisième phase est particulièrement éprouvante. Elle te pousse jusqu’à tes limites. Elle va te chercher à des endroits que tu ne pensais même pas encore connaître. C’est le drame. Le drame peut se produire de plusieurs façons; notamment l’infidélité ou le mensonge… mais lorsque ça se produit, la relation devient un véritable champ de bataille. C’est chacun pour soi. Le fautif tente de se défendre du mieux qu’il le peut, mais toute l’armée est contre lui, et avec raison. Il vient de perdre son armure et doit faire face à la musique. C’est à ce moment même d’une relation qu’on se rend compte à quoi la relation tenait.

Et vous, vous êtes-vous déjà demandé si vous avez laissé partir la personne que vous croyez être l’amour de votre vie? Si c’était réellement un amour impossible? Un amour qui aime tellement qu’il fait mal, deux cœurs purs et leur amour à l’état brut? Un amour tellement intense qu’il donne l’impression que le feu brûlera toujours…

Bien moi, oui. J’ai rencontré la femme avec qui je veux élever mes enfants, celle avec qui je veux bâtir, traverser les épreuves, main dans la main. C’est pas tout le monde qui a ce privilège de rencontrer la personne avec qui on pense passer le reste de ses jours. J’ai eu cette chance, moi. Mais j’ai fait le con. Oui, comme plusieurs sur cette Terre, j’ai réalisé que j’avais un diamant alors que je comptais les roches. La métaphore est simpliste, mais ô combien frappante. Si on y pense un peu, peu importe le nombre de roches que l’on peut posséder, le diamant aura toujours une valeur inestimable. C’est comme ça que je me sens, quand je pense que j’ai pris le risque de perdre ce qu’aucun homme ne peut se permettre de perdre.

Puis, nous voilà deux mois plus tard, après plusieurs mois de hauts et de bas, je te retrouve où je t’ai dit «je t’aime» la première fois, mais cette fois-ci dans d’autres circonstances. Je tente tant bien que mal de te convaincre que je ne suis plus le même homme. Durant ces deux mois, j’ai longuement réfléchi et je me suis remis en question plus souvent qu’autrement. Le processus fut non pas sans difficulté, car il m’a poussé à réaliser ce que je devais faire pour être une meilleure personne pour toi, mais aussi pour moi. Je me suis demandé si je croirais en ce que je crois même si j’étais le seul à y croire. La réponse va de soi, parce que je trouve plus dur d’abandonner plutôt que de continuer à essayer, tout ça parce que tu en vaux la peine. Tu penses que nous vivons un amour impossible, mais rien n’est impossible. Avec de l’amour et de la patience, tout est possible.

« True love doesn’t mean being inseparable, it means being separated and nothing changes.« 

À toi, l’amour de ma vie.

Je t’aime.

Jusqu’à ce que la mort nous sépare.

 

 

Roméo.

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire