L’amitié… la vraie!


ÉTATS D'ÂME, DÉVELOPPEMENT, Personnel, TEXTES DE P., x / jeudi, juin 7th, 2018

Hier… il s’est passé un moment… un moment unique à mes yeux. Un de ces moments desquels on peut écrire une chanson.

T’sais, quand t’étais ti-cul et que ta vie se résumait sensiblement à manger, dormir et surtout à passer ton temps avec tes chums… pis après à l’adolescence tu upgrades… à tes amis du parc, ben tu rajoutes les boys du coin et tu te crées une « gang ». Normalement, autour d’une dizaine de membres, les gangs de mon coin s’amusaient à faire du skate pis fumer des pétards.

Ma gang, ben on était différents… Dépendant du jour de la semaine, elle pouvait passer de 3 à… 25?! Ouais, 25 ça fait du sens. Pis nous ben on faisait pas de skate… on se tenait au McDo, au Dunkin, au Café Dépot… pis on chillait! Plus les années avançaient et plus nos amitiés se soudaient, un vrai band of brothers!

Dans ce temps-là, on se croyait tous invincibles, on croyait qu’on passerait le test du temps sans heurts, sans blessures… que nos 40 ans seraient pareils que nos 23 ans! Fu*k qu’on était jeunes et cons… on pensait tout connaitre à la vie! J’essaye de me souvenir quand le premier grand schisme s’est produit? Était-ce lors de ma désillusion quand mon ex s’est enlevée la vie? Etait-ce quand Stefano est mort d’un accident d’auto? J’sais plus… mais en quelque part là, y’a eu un changement. Mais t’sais, le changement, c’t’un vlimeux sournois… Il t’attaque de front et de derrière et sans que tu t’en rendes compte et tout d’un coup, t’as plus de poigne sur cet idéal d’amitié que tu as nourri toute ta jeunesse.

Ton meilleur ami marie ta meilleure amie, toi aussi tu te maries… Tout le monde commence à avoir des kids, sauf 2 ou 3 de tes chums. Ta vie change, t’es plus proche de personne et le regret te frappe chaque jours après. Tu comprends pas comment ça se fait que t’as laissé la vie te jouer ce mauvais tour. Ta gang se divise, de nouvelles amitiés ont remplacé celles du passé. L’amertume des coups durs que la vie t’a envoyés te fait perdre la foi en ce lien sacré que vous aviez tous… et c’est plus pareil.

Hier, c’était les 40 ans de Frank. Hier, quelque chose s’est passé qui m’a fait voir que finalement, on n’était pas si cons à 23 ans… c’est plus tard qu’on l’est devenus. Hier, on s’est retrouvés, dans ma cour, une quinzaine de vieux chums et, comme transportés il y a 17 ans de celà, on a parlé, bu, raconté nos vieilles histoires, on s’est rappelé nos vieux amis, et on a souri! On a ri! On a complété notre promesse et on a, à 40 ans, malgré nos peines et nos joies, nos amours, nouveaux et anciens, et nos divorces, nos enfants, petits et grands, à 40 ans, on a vécu comme à 23 ans… le temps d’une nuit… le temps d’une vie.

Mon histoire ressemble probablement à des centaines, voire des milliers d’autres histoires… mais c’est la mienne! La nôtre! Et je suis fier aujourd’hui de tous vous compter parmi mes amis sacrés!

 

 

 

P.

image1 (1)

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire