Faire le grand saut à 2


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE S., x / lundi, juin 11th, 2018

Je suis certaine que plusieurs d’entre vous qui lirez ces prochaines lignes comprendrez. Décider de plier bagage pour faire le grand saut et aller vivre avec quelqu’un, c’est un gros step. Partir pour la grande ville en même temps que de faire le grand saut pour aller vivre avec quelqu’un… AIDEZ-MOI!

Au mois de juillet prochain, j’aurai fait le grand saut. J’aurai emménagé avec mon amoureux dans la grande ville de Montréal. J’aurai quitté mon nid d’amour au nord de la grande ville, celui que je bâtis depuis deux ans déjà, celui qui m’a permis de me reconstruire, de me retrouver, de le trouver lui peut-être aussi, d’une certaine façon. Penser que je perds mes repères, ça me fait peur. C’est ça que je trouve moins évident…

S’engager dans un projet à deux, c’est grand, ça représente beaucoup. Bon, je vous épargne les détails (vous irez lire mes anciens textes), mais pour moi, c’est l’ultime engagement. Faire le cadeau de sa présence à l’autre de façon quotidienne, c’est symbole de beaucoup d’amour à mes yeux. Et je l’ai déjà fait, oui, j’ai déjà partagé ma vie avec d’autres hommes avant lui, mais ça n’a pas fonctionné. Par contre, aujourd’hui, tout est bien différent. Je suis beaucoup moins insouciante que les trois première fois. Je suis plus consciente de ce qu’implique une vie à deux, les enjeux, les miens surtout. Bref, je suis plus préparée mentalement. Je suis plus assumée dans ce que je suis et ce que je veux. C’est pour ça que ça a pris plus de temps. Et cette fois, c’est la bonne, je le dis haut et fort!

C’est donc dans le brouhaha que j’écris ces dernières lignes, entourée de plusieurs boîtes, mais surtout plongée dans un mélange de peur et d’excitation…! J’accepte de laisser la place aux doutes, aux questions sans réponses (comment ce sera notre vie à deux, comment vais-je me sentir, comment se dérouleront les premiers jours…?). Ce soir, j’n’en sais rien. Ce que je sais, c’est que j’accepte le grand voyage de nous deux et je laisse mon cœur me guider, j’accepte d’être vulnérable. J’aurai à apprivoiser mes peurs et je laisserai mes vulnérabilités se montrer la face. Je ne pourrai pas tout contrôler, j’en conviens.

J’ai hâte de te raconter la suite. Peace!

 

 

S.

sophie

Source photo: Unsplash

 

Publicités

Laisser un commentaire