ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE A. x

Maman s’excuse

Ce soir, je n’ai pas été à la hauteur. Je ne suis pas fière de moi. Je déteste ce sentiment-là. Celui d’avoir échoué. Celui de ne pas vous avoir donné le meilleur de moi. Ce soir, vous avez vu ce qu’il y a de laid chez maman. Vous avez vu l’impatience, la fatigue, l’irritabilité. Ces choses dont j’essaye toujours de vous mettre à l’abri même si ce n’est pas facile.

Ce soir, je me suis emportée, j’ai crié et j’ai même dit que vous me tapiez sur les nerfs. Mais vous le savez que ce n’est pas vrai, hein? Vous le savez que maman vous aime plus que tout au monde même quand je me fâche. Je n’ai pas voulu vous montrer mes faiblesses, mais parfois, dans l’accumulation, c’est juste trop. Une grosse journée au bureau, une migraine, des enfants qui se chicanent pour tout et pour rien. Le vase a débordé.

Publicités

C’est quand j’ai vu vos yeux s’emplir de larmes que je suis redescendue. La chose que je n’arrive pas à supporter. Vos beaux grand yeux remplis de tristesse. Par ma faute. Je pourrais vous dire que c’est normal, que ça arrive que les mamans soient fatiguées et se fâchent plus fort que d’habitude, mais non. Ce n’est pas normal. Vous ne méritez pas ça. Vous méritez le meilleur de votre maman, même si je n’arrive pas toujours à vous l’offrir.

Vous ne pouvez pas et surtout vous n’avez pas à comprendre tous les problèmes de grands qui font que des fois maman rentre à la maison de mauvaise humeur. Je sais que je vous ai manqué durant la journée et vous savez quoi? Vous m’avez manqué aussi. Dans l’énervement du souper, des devoirs, du bain, du dodo, je l’ai oublié. J’ai oublié à quel point votre sourire m’a manqué. Votre douceur aussi et surtout votre amour inconditionnel. Parce que je sais que vous m’aimez même si je n’ai pas été à la hauteur d’être votre maman. Et c’est cet amour-là qui me ramène toujours à l’essentiel. À vous.

Peu importe la journée que j’ai passé, ce moment-là est à nous et je veux en faire quelque chose de beau et de positif. Mais la réalité ce n’est pas ça, ce n’est pas toujours le pays des Câlinours à la maison. Il y a des crises, des chicanes, des larmes, des verres de lait renversés. Mais malgré tout ça, il y a aussi des joies, des rires, des câlins et des «je t’aime» à l’infini. Et c’est ça que je veux qu’on retienne.

Je vous l’ai déjà dit, mais maman s’excuse de ne pas avoir été à la hauteur ce soir. Il n’y a rien qui me brise plus le cœur que d’aller vous voir endormis et de réaliser que j’ai manqué de patience et d’amour envers les petits êtres fragiles que vous êtes. J’ai juste envie de vous réveiller pour vous dire à quel point je suis désolée et que je vous aime. La culpabilité me ronge, mais je ne peux que passer par-dessus et souhaiter mieux pour demain.

Je voudrais vous promettre que ça n’arrivera plus, mais je déteste encore plus mentir qu’échouer. Ce que je peux vous promettre par contre, c’est de toujours tendre vers mieux. De toujours m’améliorer pour vous. Pour honorer l’amour que vous avez pour votre maman.

 

 

 

 

A.

40684208_296027087857222_67173146775519232_n

Source photo: Pexels

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire