ÉTATS D'ÂME Maman STYLE DE VIE x

La pression d’avoir des enfants

Je n’ai jamais eu la bonne réponse à donner aux gens qui me demandent si je veux des enfants. C’est comme si c’était une question piège à laquelle je préfère ne pas répondre, un pas que je préfère ne pas prendre.

«Je ne sais pas.», une phrase qui provoque chaque fois tellement d’interrogations, tellement de questions supplémentaires. On a de la difficulté à concevoir qu’une femme, même en 2020, soit capable d’imaginer sa vie sans devenir mère, et pourtant… Pourtant tant de femmes se posent sérieusement la question.

Parce qu’on a été élevées à croire que la vie n’est complète que lorsqu’on la donne, mais la vie, selon moi, c’est tellement plus que ça! On me demande si c’est parce que je n’aime pas les enfants, on me dit que c’est correct, que ce n’est pas tout le monde qui a ce qu’il faut pour être mère, et pourtant… Pourtant j’adore les enfants du plus profond de mon être. J’aime leur spontanéité, j’aime leur amour infini et inconditionnel pour la vie et ceux qui en font partie, j’aime leur sourire, leur rire… Et pourtant, je serais une bonne mère. C’est tabou de dire ça aussi.

Pourtant je sais que j’aimerais mes enfants avec tout mon cœur, toute ma patience, toute ma générosité et toute ma compassion. Le choix serait facile si je savais que je n’étais pas faite pour qu’on m’appelle maman. Comment être bien avec soi-même si l’on impose à un enfant d’être élevé par une femme qui sait pertinemment qu’elle n’est pas composée pour une si belle responsabilité? Comment mettre au monde un être dans une famille constituée de quelqu’un qui s’avoue elle-même inapte? J’en serais incapable. Et pourtant, je sais que j’ai tellement de belles choses à offrir à un enfant…

C’est choisir une vie complètement différente de ne pas avoir d’enfants, tout en étant tellement similaire à la vie que j’ai présentement. Et c’est là tout mon questionnement. J’adore ma vie, à chaque seconde. Est-ce que j’ai envie de la chambouler autant? Je ne sais pas. Parce que je chéris tellement ce que j’ai présentement et ce que je bâtis que je ne suis pas certaine de vouloir y provoquer un raz-de-marée.

On me dit toujours que les enfants sont un cadeau du ciel, qu’ils rendent notre vie plus belle… Et si ma vie était déjà un cadeau, qu’elle n’avait pas besoin d’autre chose? Et si je voulais donner mon temps ailleurs, est-ce que c’est égoïste? Parce que je ne veux pas me placer en dernier, je ne veux pas donner moins d’énergie et de temps à mon couple ou à ma carrière… On me dit aussi qu’on peut réussir à tout faire, mais est-ce que c’est réellement ce que je veux? Et pourtant la vie n’est jamais aussi belle que dans les yeux d’un enfant…

 

 

 

Isa.

Source photo: Unsplash 

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire