ÉTATS D'ÂME Maman TEXTES DE L. x

N’achetez pas de cadeaux de Noël à mon bébé

Noël approche à grands pas et les gens de ma famille et de mon entourage me demandent quels jouets ils pourraient acheter à mon bébé de 10 mois. Pour être honnête, ma première réaction était de leur dire de ne rien acheter.

Parce que:

1- Il a tellement de bébelles que mon salon ressemble à une garderie en milieu familial et on n’a absolument plus aucun espace de rangement de disponible.

2- Il n’a aucunement conscience que c’est Noël et qu’il devrait recevoir des cadeaux.

3- Peu importe les jouets qu’il possède, il préfère, et de loin, des plats de plastique, des boîtes de carton ou tout ce qui ne devrait pas se retrouver dans ses mains.

Par contre, après y avoir réfléchi, je me suis dit que les cadeaux faisaient partie de la tradition et que ce Noël étant son premier, il fallait immortaliser le tout et rendre ça festif malgré tout ce qui se passe en ce moment. J’ai donc convenu, avec ma famille, qu’il pourra recevoir des cadeaux s’ils sont utiles, répondent à un besoin et/ou qu’ils ne prennent pas trop de place. Parce qu’évidemment, on m’a parlé de lui acheter une grosse voiture qu’il peut lui-même conduire. On est dans un 5 et demi, au 3e étage… allons-y avec la logique, je vous prie!

Puis, vous savez quoi, après y avoir repensé, j’ai décidé de lâcher prise. Le concept de «lâcher prise» est encore très complexe pour moi. Malgré des années de tentatives, j’y arrive que très rarement. Mais en ce temps de pandémie, alors que mon entourage est privé de voir mon enfant et de le prendre dans leurs bras; alors que Noël est annulé et qu’on sait qu’on ne pourra même pas partager un repas en famille, autour de la même table; alors qu’on se prive de beaucoup depuis déjà presqu’un an, pourquoi ne pas juste leur laisser ce petit plaisir. Parce que, comme ma famille, je trouve que de donner à Noël est tellement plus agréable que de recevoir. Voir les visages s’illuminer, sentir l’ambiance enveloppante, choisir méticuleusement chaque cadeau pour chaque personne que tu aimes. Ça fait partie de la magie de Noël.

Donc, que ce soit une autre bébelle inutile qui fait de la musique qui agresse encore nos oreilles de parents, un vélo qu’il n’utilisera pas avant quelques années et qu’on devra entreposer dans la place qu’on n’a pas ou des jouets qu’on a déjà en double, l’important c’est la joie que procurera cet achat à ma famille et surtout la réaction de mon bébé que j’ai hâte d’admirer.

Je me suis, finalement, même prêtée au jeu et mon copain et moi lui avons acheté sa première poupée que Père Noël lui apportera, sous le sapin, dans la nuit du 24 décembre.

En 2020, le bonheur est dans les petites choses, alors laissons les choses aller et profitons de chaque petit moment possible de nous procurer de la joie, sans se casser la tête! ✌

 

 

L.

IMG_8876

Source photo: Unsplash 

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire