DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE SAN. x

2020 sonne le glas, je fais mon bilan!

Le mois de décembre est déjà là, incroyable, je ne peux pas croire que 2020 nous tire sa révérence. Faut bien se le dire, nous n’aurons pas vraiment vu passer cette année, ou plutôt, non, elle nous marquera tous. Pour moi, le temps s’est presque arrêté au mois de mars, quand le confinement a commencé et que je me suis mise à angoisser sur le futur.

Ça n’empêche pas que comme tous les ans, je vais prendre le temps de faire mon bilan de fin d’année pour voir ce que j’ai accompli, ce qui a bien été et ce qui est à oublier.

Je sais qu’on entend partout parler du bilan de fin d’année, c’est le grand classique, un peu comme les résolutions du début d’année, mais moi, j’aime ça. Prendre le temps de me poser avec moi-même me permet de comprendre les situations que je répète inlassablement, les patterns que je ne vois même pas sur le moment, mais qui, avec le recul, me sautent aux yeux comme le nez au milieu du visage. Et je suis aussi enfin en mesure de me flatter l’épaule pour tout ce que j’ai réussi à surmonter, pour les cadeaux que la vie m’a faits, pour les synchronicités que l’Univers a mis sur mon chemin et qui font que j’en suis là aujourd’hui.

Alors, si toi tu n’es pas à l’aise avec cette pratique, je vais te donner mes petits TIPS pour que tu puisses, si tu le veux, faire ton bilan personnel. Rassure-toi, ce n’est pas compliqué, mais il faut que tu prennes le temps de te poser et de ne pas être dérangé – du moins, pour ma part, j’aime ça être tranquille dans ma bulle. Allons-y, plongeons :

1. Commence par te chauffer un bon thé, une tisane ou un café, tu as choisi de te poser, c’est un moment qui doit être agréable, tu peux aussi mettre de la musique que tu aimes.

2. Choisis un carnet, un cahier ou une feuille blanche sur laquelle tu sais que tu vas pouvoir écrire sans avoir peur de te censurer et un crayon, bien sûr.

3. Commence par écrire spontanément les évènements qui te viennent à l’esprit. D’emblée, ça sera probablement les plus récents ou les plus marquants.

4. Ne cherche pas à classer quoique ce soit, laisse-toi guider par ton intuition.

5. Quand tu sens que plus rien ne vient, commence à fouiller dans ta mémoire, va à la recherche de ce qui s’est passé pour toi en début d’année. Forcément, ça demande de plonger un peu plus dans tes souvenirs, parce que 11 mois se sont passés depuis, et ton inconscient a peut être occulté des situations pour te protéger.

6. Fais la même chose pour tous les mois de l’année, écris vraiment tout ce qui remonte. Peut-être que des émotions referont surface, c’est normal, rappelle-toi que tout ce que tu déposes sur le papier est «libéré» énergétiquement. Du moins, pour ma part, c’est comme ça que je le vis. C’est un peu comme si je lui disais que je le reconnais et que maintenant c’est terminé, je tourne la page.

7. Une fois que tu as terminé, tu peux vouloir faire un classement des réussites et des «apprentissages», je n’aime pas le mot échec. Il n’y a jamais d’échec, juste des apprentissages. Libre à toi de faire comme tu le souhaites.

8. Finalement, tu peux ensuite prendre une autre page et faire tes plans pour 2021. Je n’aime pas prendre de résolutions, je pose des intentions, je me fixe des objectifs sans trop m’y accrocher… mais là, je m’égare!!

9. Si tu n’es pas à l’aise avec ce que tu as écrit, si tu as peur que quelqu’un te lise, pas de stress, brûle la feuille.

Alors, cette pratique c’est la mienne, maintenant, tu es libre de faire comme tu le sens, mais je me disais que ça pouvait être une bonne chose de te la partager.

Bon bilan 2020!

 

 

San.

Source photo: Unsplash 

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire