ÉTATS D'ÂME STYLE DE VIE TEXTES DE C.S. x

Pourquoi j’ai voulu un chien

Dans mon texte du mois de mai, je vous parlais de positivisme et à quel point c’est important de l’appliquer dans la vie de tous les jours.

Bref, il y a quelques années, j’ai entendu parler de zoothérapie de la part d’une ancienne collègue de travail à mon ancien emploi. Il paraît que d’adopter un animal de compagnie diminuerait de manière significative les crises d’anxiété, de panique et tous les autres troubles psychologiqus liés au stress. À ce moment, je trouvais ça intéressant, mais rien de plus!

Plus les années passaient et plus je voulais avoir un animal de compagnie, un chien plus spécifiquement, je les aime énormément. Certains, ce sont les chats, moi, les chiens. Cependant, c’est tellement une grande responsabilité et à chaque fois, je remettais l’idée à plus tard! J’en rêvais depuis des années. J’EN VOULAIS UN, POINT!

Il y a deux mois maintenant, depuis que j’ai décidé de me prendre en main et d’exercer la pensée positive, j’ai repensé à la conversation que j’avais eue avec ma collègue dans le temps sur la zoothérapie. L’année et demie que nous venions de passer n’a pas été facile. J’avais perdu mes deux grand-mères, une amie et un ancien amour… Bam! Ça y est, je venais prendre une grande décision. J’allais adopter un chiot (Oui, je voulais l’éduquer dès son jeune âge à ma manière).

Aujourd’hui, deux mois plus tard, je comprends ce qu’est la zoothérapie. Ce n’est pas qu’un mot! Ceux qui ont un animal de compagnie me comprendront. Vous savez, cette sensation qu’un être vivant vous aime malgré votre tempérament qui parfois, peut être merdique? Un chiot que vous considérez comme votre propre enfant?

J’ai alors trouvé une annonce d’un éleveur qui vendait des bébés Beagles. Il ne lui en restait plus qu’un! Un petit mâle. Je l’ai donc contacté et le même soir, j’ai fait le chemin aller-retour, Montréal Nord-Ouest, jusqu’à Saint-Jean-sur-Richelieu, pour chercher mon bébé, mon Apollo.

Je réalisais un rêve!

Quel adon: au moment où j’écris ce texte, je vois sur la page Facebook de Francois Lemay (Coach personnel) une publication qu’il a faite pour s’exprimer par rapport à sa chienne. Ça va comme suit:

«Je l’aime profondément!

Parce qu’elle représente la joie.

Parce qu’elle est profondément fidèle.

Parce qu’avec elle je me sens bien.

Parce qu’elle me donne énormément d’amour et d’affection.

Parce qu’elle a une foi absolu en moi.

Parce qu’elle me fait rire.

Parce qu’elle est tenace.

Parce qu’elle est gourmande.

Parce pour elle je suis l’être le meilleur au monde.

Parce qu’elle mange tous les graines que je laisse tomber.

Parce qu’elle ose quand je lui demande et qu’elle me fait confiance.

Parce qu’elle nous protège.

Parce qu’elle aime les êtres chers à mon cœur.

Parce qu’elle n’a pas de jugement.

Parce que même quand je ne feel pas elle me comprend et ne m’en veut pas.

Parce que même quand je pars, elle sait que je vais revenir.

Parce que je peux la laisser totalement libre.

Parce que par dessus tout, elle est pur amour.

[…]

Nos animaux ce sont des êtres vivants profondément sensibles. C’est un privilège de partager notre vie avec eux.

[…]» https://www.facebook.com/100044582492809/posts/335299821299432/

Je suis emue, c’est tellement ça! Je n’aurais su exprimer mieux que ça mon amour que j’ai pour cet animal si innocent et à la fois manipulateur-destructeur de vêtements et gourmand!

Depuis qu’Apollo fait partie de ma famille, je suis heureuse, je me sens comblée et infiniment aimée! Je me sens simplement bien!

La zoothérapie est bien réelle, et elle transforme complètement un état d’esprit, une vie!

 

À lire aussi:
La zoothérapie
Nos animaux de compagnie

 

 

C.S.

Source photo: Christina Sammour

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire